Article complet: Bon ben c'est non

16.03.05

Permalink 00:18:41, Catégories: Patati et Patata, 446 mots   French (FR)

Bon ben c'est non

Construire une Europe plus forte, plus belle, plus mieux, faite de drague tranfrontalière, d'eurovisions, de coupe intertoto et de miss Dindon, c'est un rêve que moi aussi je partage. Seulement le libéral est malin. Il sait que le gars de gauche est foncièrement romantique, généreux, solidaire. Alors le libéral fait miroiter la fraternité européenne, la démocratie européenne, la paix européenne. Le libéral, qui n'en a foncièrement rien à foutre de tous ces concepts de fillettes, joue la carte générosité romantique. Et le gars de gauche, forcément sincère, s'accroche à ses rêves et à son Europe de Victor Hugo. Et dans son esprit oeucuménique, des images fulgurantes jaillissent : une cocotte minute géante où pêle mêle mijoteraient choucroute, paëlla et rollmops; de vastes orgies sexuelles où de blonds danois sussureraient de tendres roucoulades scandinaves à l'oreille d'Italiennes plantureuses et pulpeuses; un ministre des affaires étrangères européen fourrant sa grosse fusée Ariane, fleuron de l'industrie européenne, dans le truc chaud et humide d'une Condoleezza Rice confortablement vautrée sur la banquette arrière d'un Airbus, nouveau symbole de l'Internationale socialiste. Oui décidément le gars de gauche est d'un romantisme à toute épreuve.

L'Europe de ce traité ne sera pas celle de Victor Hugo. Difficile de s'enthousiasmer pour l'Otan, pour Giscard, pour Bolkestein, pour Barroso, pour cette concurrence non pas des marchandises mais des travailleurs, pour un texte, rendu volontairement incompréhensible au commun des mortels, soutenu par le Medef, défendu de manière schizophrénique par le PS et les Verts. Et pourtant j'ai essayé, hésité, tergiversé. Si le oui passe, public-privé, on va en prendre plein la gueule. D'ailleurs si le non passe, ca sera pareil, on va aussi en prendre plein la gueule. Mais un assassinat vaut mieux qu'un suicide.

Alors certes bien sûr, ca fait toujours chier d'être dans le camp du non. Alors certes bien sûr, ça m'emmerde de ne pas être d'accord avec des gars de gauche aussi romantiques, généreux et solidaires que moi, qui comme moi rêvent à une Europe bien ficelée. La gauche se divise, les militants s'insultent, la droite se marre. Quelque soit le résultat, le plus dur sera de ne pas être prisonnier de son bulletin de vote. Que le non ou le oui l'emporte, il ne faut pas se faire d'illusions, rien ne sera gagné et il faudra poursuivre les luttes sur le terrain.

Adresse de trackback pour cet article:

http://torpedo.ndlr.net/blogs/htsrv/trackback.php?tb_id=763

Commentaires, Trackbacks, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Trackbacks/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.
Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
URLs, email, AIM and ICQs will be converted automatically.
Options:
 
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Placer des cookies pour le nom, l'email & l'url)

Le blog de Torpedo

J'ai décidé de dissoudre l'Assemblée nationale.

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Rechercher

Recent Referers


Top Referers

Syndiquez ce blog XML

What is RSS?

powered by
b2evolution