Article complet: Quoi de neuf docteur?

23.03.04

Permalink 00:57:15, Catégories: Petit boutiquier, 472 mots   French (FR)

Quoi de neuf docteur?

Merci au gentil internaute d'avoir attiré mon attention sur le très récent projet de loi relatif à la politique de santé publique, projet concocté par le médecin umpiste Jean-Michel Dubernard. Le député avait d'ailleurs acccordé la semaine dernière un(e?) interview au Monde qui en dit long sur la philosophie de la réforme envisagée. Extraits choisis :

- On peut faire bouger les curseurs progressivement et dégager davantage de moyens pour la solidarité en jouant un peu plus sur les mutuelles et les assurances privées.
Oui c'est bien connu, les assurances privées sont l'exemple vivant de la solidarité nationale. D'ailleurs il est de notoriété publique qu'à l'instar de Saint-Vincent-de-Paul, les assurances privées, sainte AXA, sainte Gan et sainte MMA, aiment soigner les pauvres gratuitement y compris les lépreux de l'île de Malte.

- "Ne peut-on imaginer, par exemple, de moduler les cotisations des assurés en fonction des risques qu'ils prennent ?"
Si jamais la loi est rétroactive, la famille Gainsbourg va finir sur la paille.

- "Certains patients sont trop aidés, d'autres pas assez".
Principe de base n°1 de toute réforme libérale, diviser pour mieux économiser. De la même manière que le gouvernement avait créer cette opposition si populaire entre d'une part les nantis et les faignasses du secteur public et d'autre part, les probes et honnêtes petits artisans du secteur privé, il y a désormais les mauvais et les bons malades : le mauvais malade est celui qui meurt en dépensant l'argent du contribuable, le bon malade est celui qui meurt à ses propres frais pour ne pas mettre en péril le retour de la croissance.

- "Il est souhaitable de différencier les traitements, par exemple aider mieux les malades atteints des formes de cancer les plus graves, tout en modérant les dépenses engagées par des assurés atteints de pathologies de bon pronostic, comme un cancer du sein ou de la prostate traité précocement."
En résumé, mieux vaut aider, ceux qui meurent vite, dans des délais assez brefs, plutôt que ceux dont l'agonie aurait le mauvais goût de s'éterniser sur plusieurs années.

- "Je pourrais en dire autant de l'asthme persistant ou de la nécessaire révision des indemnités journalières, qui représentent 10,4 milliards d'euros."
Salauds de gamins asthmatiques. On est déjà bien bon de leur faire des couloirs-bus pour diminuer un tant soit peu les monoxydes de carbone, si en plus faut les soigner. C'est que l'air de rien, un asthmatique, contrairement aux cyclistes professionnels, ça vit longtemps.

Préparez les banderoles, ca va défiler et tant pis pour mon asthme.

Adresse de trackback pour cet article:

http://torpedo.ndlr.net/blogs/htsrv/trackback.php?tb_id=476

Commentaires, Trackbacks, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Trackbacks/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.
Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
URLs, email, AIM and ICQs will be converted automatically.
Options:
 
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Placer des cookies pour le nom, l'email & l'url)

Le blog de Torpedo

J'ai décidé de dissoudre l'Assemblée nationale.

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Rechercher

Recent Referers


Top Referers

Syndiquez ce blog XML

What is RSS?

powered by
b2evolution