Archives pour: Avril 2005

30.04.05

Permalink 16:30:03, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 31 mots   French (FR)

Muguet for all

J'organise pour demain un gigantesque Paris-carnet et ce sur toute la France. Oui certes demain c'est dimanche et c'est la fin des vacances mais viendez quand même si vous pouvez.

29.04.05

Permalink 16:51:32, Catégories: Le petit Nicolas, 18 mots   French (FR)

Une idée pour Sarkozy

Le chômage monte? No soucy. Tout est prévu.

Le monde de demain s'annonce des plus prometteurs.

Permalink 16:05:34, Catégories: Mon métier, ma passion., 120 mots   French (FR)

Ecole à vendre

Si la connerie était délocalisable, les libéraux ne seraient plus aussi nombreux en Europe et je me sentirai parfois bien seul sur mon blog.
Dernier exemple en date, cette audacieuse initiative prise par nos amis anglais d'AQA : la délocalisation en Inde de correction de copies. Tout ce qui a un coût bouffe les profits et tout ce qui bouffe les profits est délocalisable par de là les mers.
Délocalisons donc les cours particuliers à Benjing. Délocalisons la cantine à Séoul. Délocalisons les heures de colle dans mon cul. Délocalisons mes couilles à Taïwan. A suivre : la délocalisation des élèves européens directement dans les ateliers d'Asie de fabrique de tapis.

28.04.05

Permalink 12:40:07, Catégories: Petit boutiquier, 489 mots   French (FR)

Dutreil, le libéral altruiste

Pendant que des milliers de Français s'extasiaient comme des gosses sur un nouvel Airbus que la plupart d'entre eux n'auront jamais les moyens de prendre, Renaud Dutreil en a encore profité pour faire son intéressant sur LCI en dénonçant le "socialisme égocentrique" des opposants à la suppression du jour férié.

Une bonne âme pourrait-elle expliquer à Renaud Dutreil, qu'un "socialisme égocentrique" sera toujours préférable à un "libéralisme altruiste"? Quand Dutreil, imitant les accents plaintifs de Cosette portant un seau d'eau trop lourd pour ses petits bras de fillette, se met à parler de "solidarité républicaine" et "de personnes dépendantes qu'on ne peut laisser au bord de la route", on a envie de lui répondre : "Dis moi Renaud, c'est qui qui les a mis au bord de la route toutes ces personnes? Les routiers hollandais peut-être? Et puis, t'aurais pas envie de faire du saut à l'élastique du haut du Viaduc de Millau? Ne t'inquiète de rien, je m'occupe de l'élastique."

Quand Dutreil, avec sa calculette de comptable de chez Enron, nous dit que la suppression du jour férié rapporterait 2 milliards d'euros, on a envie de lui dire : "tu sais Renaud, avec deux milliards d'euros, maintenant t'as plus rien. Ca te paye tout juste les retraites de 8 PDG français. A peine une caution d'appartement de fils de cordonnier. A la rigueur une poignée de spots télé pédagogiques pour expliquer aux Français pourquoi Raffarin n'est pas une grosse buse (pour avoir une vraie chance de convaincre il faudrait tripler le budget)."

Quand j'ai lu que Renaud Dutreil fustigeait le "décalage entre le discours sur la solidarité et la réalité de l'action en faveur de la solidarité", j'ai cru que faisant acte de courage et de lucidité, il se livrait à une autocritique. Erreur. La dernière autocritique à laquelle s'est livrée Renaud Dutreil, c'était hier matin au petit déjeuner avec sa femme, quand il s'est aperçu qu'il aurait du prendre des croissants au beurre plutôt que des chocolatines. "Dites moi chérie, j'ai fait une erreur, je le reconnais. Je me suis trompé dans mon choix. Je n'aime pas les chocolatines. Voulez vous être solidaire avec moi? Donnez moi vos croissants. Cessez de geindre, ne soyez pas égoïste".

Mis à part le fait de donner un jeton au croupier du casino, qu'est-ce qu'un ministre de Raffarin connaît à la solidarité? La seule mesure sociale prise par l'UMP depuis 5 ans, ça a été d'affréter un tgv pour les pièces jaunes de Bernadette et de donner des chèques services bien utiles pour payer Nestor le majordome. Ca fait un peu court pour se répandre sur LCI en essayant de culpabiliser tout ce qui bouge. Dutreil pleurant sur le manque de solidarité de ses compatriotes, ça fait rire de la même couleur que lesdites pièces de Bernadette.

26.04.05

Permalink 10:37:54, Catégories: Patati et Patata, 272 mots   French (FR)

Georges de la jungle

Georges Frêche, le président de région Languedoc-Roussillon, a salué à sa manière l'élection du nouveau pape :
"J'espère qu'il sera meilleur que l'autre abruti".


C'est à l'image du personnage, sobre, classe, élégant. Evidemment ça détonne un peu avec le tsunami de papalodâtrie qui a déferlé sur nos petits écrans. Evidemment, ça rouspète pas mal aussi. Certains voudraient même à l'image de ce qui est arrivé à Gollnish, le virer de l'Université de Droit, où la grande gueule enseigne. Mais ça va être difficile étant donné que ladite Université dépend en grande partie des finances des collectivités locales et que sans l'accord de Frêche ça va être duraille de remplacer le toner de la photocopieuse (ah les joies de l'autonomie et de la décentralisation). Certains proches de Frêche essayent quand même de rattraper le coup. Ainsi le "J'espère qu'il sera meilleur que l'autre abruti" s'interprète de la manière suivante : "Avec ses mots à lui, Frêche a manifesté son souhait, en phase avec une grande majorité des catholiques Français, que le Vatican colle davantage à son temps, et a exprimé son regret que ni Jean-Paul II ni Benoît XVI ne soient des papes progressistes". Traducteur de Frêche c'est un métier.

ps : les catholiques ne sont pas les seuls à avoir été victimes des sarcasmes du gros Georges. Il y a quelques années déjà, il avait déclaré à une jeune musulmane voilée dans le bus : "Et le tchador, vous le portez parce que vous avez les oreillons?" . Curieusement le Figaro n'avait pas alors relevé.

25.04.05

Permalink 17:39:26, Catégories: Patati et Patata, 72 mots   French (FR)

Plaisir honteux n°3

Plaisir honteux n°3 : écrire des posts baclés.

Et ainsi après avoir brillamment conclu cette trilogie, je passe la main :
- à Bix qui en plus de militer pour le oui a sans aucun doute d'autres plaisirs honteux.
- à Aggie qui en plus de fantasmer sur l'énorme kytesurf de Loïc L. a elle aussi beaucoup à dire.
- à Melfrid parce que c'est bien connu tous les hommes de bureau sont emplis de plaisirs honteux.

Permalink 16:49:40, Catégories: Patati et Patata, 38 mots   French (FR)

Le vrai du faux

null

null

En haut, Pascal Boniface éditorialiste de l'IRIS.
En bas, Dick Sargent plus connu sous le nom de Jean-Pierre Stevens, le mari de Ma sorcière bien aimée.

Voilà voilà. La culture on l'a ou on l'a pas.

24.04.05

Permalink 19:58:33, Catégories: Petit boutiquier, 529 mots   French (FR)

Thierry Breton, petit père des peuples

A force de remuer la tête dans tous les sens, la longue tignasse de Thierry Breton fait des cercles dans le vide tel un lasso prêt à fondre sur le veau. Il est en sueur. Il est furieux. Non vraiment cela ne peut plus durer. C'est trop injuste. 39 millions d'euros, c'est vraiment dégueulasse. De mémoire de libéral, je n'avais pas vu un tel scandale depuis Messier. Si entre gens de bonne famille on se dépouille où va le monde? Si les très riches dévalisent les riches, c'est le début du grand chaos, la fin des quatre quatre, les chars saoudiens à Paris, 1981 en pire. L'Apocalypse. Comme le dit Patrick Ollier, c'est une "prime à l'échec particulièrement malvenue au moment où l'on parle des plus humbles" (Faut dire que Pat a toujours été le plus déconneur à l'UMP. Avec lui qu'est-ce qu'on se marre).

Il faut agir. A bas la fracture financière.

C'est pourquoi moi, Thierry Breton, ministre de l'Economie et des Finances, je propose une mesure forte et draconienne, à côté de laquelle la collectivisation forcée des koulaks ukrainiens apparaîtra comme un joyeux divertissement de centriste chrétien.

"A partir du moment où un conseil d'administration pense que ceci est utile ou serait utile à l'entreprise, il faudra obtenir le vote de l'assemblée générale de façon à ce que tous les actionnaires, les petits et les grands, puissent s'exprimer sur le sujet. Dès le mois de juin un amendement pour aller dans ce sens. Plus de démocratie, plus de transparence".

Je sais c'est radical. Thierry le rouge qu'on m'appelle au gouvernement. Grands de ce monde, tremblez, l'Appac guidant le peuple est en marche. Des petis fours, faisons table rase. Le pouvoir aux actionnaires. Aux humbles. Aux sans grades. A bas les PDG exploiteurs qui font des profits sur le dos des petits porteurs. Je rêve d'un monde, où les très très riches travailleront main dans la main avec les très riches. Droit de vote pour les actionnaires. Vive la démocratie. Vive Lamartine. Vive la France.

Oui. Certes. Bien sûr. La démocratie au sein de l'entreprise est une démocratie censitaire : seuls les plus riches participent. On ne va quand même pas donner la parole aux caissières. Elles sont trop mal maquillées et le Dior les fagote. Et pas assez matures avec ça, elles ne comprendraient pas. Y'a qu'à voir le bordel qu'elles et les autres salariés nous mettent pour le référendum du TCE. On ne peut vraiment pas compter sur eux. Si l'Europe était gouvernée comme une multinationale où seuls les actionnaires auraient le droit de vote, on serait quand même beaucoup moins emmerdé aujourd'hui et personne ne se serait aperçu que Chirac est aussi dur de la feuille. Enfin bon, chaque chose en son temps. Le plus important, c'est qu'entre fils de cordonniers, on se sert les coudes. Daniel Bernard a voulu la jouer perso, je vais le châtier. Le prochain qui me fait un coup comme ça, je le déporte dans le neuf trois.

Permalink 08:31:14, Catégories: Patati et Patata, 31 mots   French (FR)

L'homme qui valait 38 millions d'euros

Daniel Bernard

Cette figure blême annonçait la patience, la sagesse commerciale, et l’espèce de cupidité rusée que réclament les affaires.

La maison du Chat qui pelote, Balzac.

23.04.05

Permalink 08:42:45, Catégories: Les gens dans la rue, 189 mots   French (FR)

La France de chez le coiffeur

Tout être humain qui a un tant soit peu d'humanisme et de bonté dans son coeur, ne me démentira pas, la visite chez le coiffeur, tourne trop souvent au supplice. Surtout quand il y a du monde et qu'on est obligé d'attendre en subissant la conversation du coiffeur avec son client.

"- Nan moi je crois que le vrai problème aujourd'hui dans le monde, c'est la surpopulation. On est beaucoup trop nombreux aujourd'hui.
- Oui avant y'avait les épidémies et les guerres. Ca régulait.
- Oui les épidémies, c'est mieux, c'est plus naturel".

"- Les chômeurs on les aide trop.
- Moi je pense qu'on doit quand même les aider au début à se remettre en selle.
- Oui aider un père de famille nombreuse qui vient d'être licencié, c'est formidable.
- Mais seulement deux ou trois mois. Après du travail ils peuvent en trouver tout seul.
- Le problème c'est qu'aujourd'hui les ingénieurs refusent d'être balayeurs.
- Tout à fait."

Avec tout ça, je n'ai pas pu me concentrer sur mon Ici Paris qui avait pourtant une Une des plus raccoleuses (Sardou, interdit de chanter!).

Permalink 08:25:23, Catégories: Patati et Patata, 220 mots   French (FR)

Allo mamie... (plaisir honteux n°2)

J'adore téléphoner à ma grand-mère. Vous allez me dire que primo, téléphoner à son aïeule n'a rien de particulièrement excitant et que secondo, il n'y a rien d'honteux à prendre des nouvelles de son ancêtre. Bien au contraire c'est plutôt une bonne action, dans la droite ligne des recommandations gouvernementales visant à promouvoir le renforcement des liens de solidarité intergénérationnelles. Sauf que 9 fois sur 10, quand je l'appelle, c'est un dimanche, à 11h10.
- Allo mamie, c'est moi.
- Bonjour, comment va?
- Patati.
- Patata.
- Blabli.
- Blabla.
etc
- Et à midi tu fais quoi? Tu veux venir manger à la maison?
- Oh ben si ça te dérange pas mamie...

Et voilà. Quand vient le dimanche et que mon frigo est aussi vide que l'estomac d'un ascète hindou en pleine digestion, je téléphone à mère-grand qui je le sais, va forcément m'inviter à un festin pantagruelesque à base de beignets de poireaux, de quiche, de frites, de filet-mignon, de petites salades, d'éclairs au chocolat. D'où le plaisir. Et la honte aussi un peu. Et quand madame torpedo me demande "T'appelles pas ta grand-mère aujourd'hui?", je lui réponds naïvement : "Non là c'est 11h30, elle n'aura pas le temps de faire les courses pour nous inviter".

Des blogs ont perdu leurs lecteurs pour moins que ça.

21.04.05

Permalink 16:51:48, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 79 mots   French (FR)

Les grévistes ont la parole

Etant donné que tous les personnels en lutte n'ont pas la possibilité de s'exprimer dans un grand quotidien national, certains ont choisi pour défendre leur emploi de monter leur blog. Il faut dire que les salariés d'Amen sont plutôt bien placés pour mettre leur colère en ligne. On peut même signer une pétition de soutien (juste pour le plaisir de faire chier le client mécontent qui a écrit "Reprenez le boulot").

Permalink 16:08:15, Catégories: Patati et Patata, 360 mots   French (FR)

Moi, T., footeux anonyme (plaisirs honteux n°1)

Rom me demande de décrire trois de mes plaisirs honteux. C'est pas facile comme question. Enfin je veux dire, c'est pas facile de choisir parmi la dizaine de plaisirs honteux que j'ai. Ecartons immédiatement les premières idées qui me passent par la tête comme celle par exemple de contempler dans la glace de ma salle de bain pendant des heures durant mon sexe démesuré ou pire encore, les tentatives, risibles et vaines, de battage de record du monde de vitesse au démineur. Concentrons nous sur l'essentiel.

Pour mon premier plaisir honteux, je commencerai par évoquer mes liaisons ambigües, perverses et malsaines que j'entretiens depuis un certain temps déjà avec le foot. Même si depuis l'âge de 23 ans, j'ai définitivement renoncé à collectionner les vignettes Panini des joueurs du championat de Ligue 1, je dois reconnaître que je n'ai pas encore totalement décroché. J'ai beau savoir que le foot est un sport miné par le racisme, la bêtise, la beaufitude, la violence, la corruption, les Anglais, la triche, les hormones de croissance, la bière, les poules de luxe, l'argent, la frime, Nike, les crachats et les commentateurs sportifs, je n'ai pu m'empêcher dernièrement de lancer devant le poste de télé, d'un air plein de rage et de dépit, un retentissant "P'tain mais quel myopathe, ce cul de jatte, pas foutu de transformer un pénalty!" à l'encontre d'Abidal (25 ans, défenseur, 1,80m, 75 kg, une sélection en équipe de France) qui en ratant son tir au but (c'est le terme exact) éliminait Lyon de la Ligue des Champions. D'ailleurs chaque dimanche matin, je regarde téléfoot. Pourtant ça ne m'interesse pas. Les interviews de sportifs m'ennuient, les pubs pour les rasoirs bioniques m'agacent, les polémiques footeuses me laissent aussi froid qu'un baton d'esquimau planté dans le cul d'un ours polaire. Mais c'est plus fort que moi, quand je vois un sportif aux cuisses de mamouth, catapulter des 30 m, la balle au fond des filets, je m'écrie, spontanément, instinctivement, avec un timbre infantile dans la voix, "Oh la vache, pleine lucarne".

Permalink 11:12:25, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 118 mots   French (FR)

Nice people

Dans la série, je nique le Medef et j'y prends goût, signalons la victoire des salariés de Publihebdo en grève depuis 10 jours : + 4,5% d'augmentation. Certes on est encore loin des 29 millions d'euros de-qui-vous-savez, mais c'est un début. A Bordeaux, ce sont les hôpitaux psychiatriques qui mettent un terme à leur mouvement commencé il y a plus d'une semaine. Ils ont obtenu la création de neuf postes (6 infirmiers de nuit, 3 agents de sécurité). Je ne sais pas si la grève est devenu un moyen ringard d'action mais en tout cas depuis le début de l'année, c'est devenu un moyen terriblement efficace pour obtenir ce qui devrait nous revenir de droit.

Permalink 10:33:24, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 313 mots   French (FR)

Qui veut gagner des millions?

29 millions d'euros pour un pot de départ à la retraite, c'est une somme. Surtout pour un PDG comme Daniel Bernard qui s'est planté. Ca doit être ça la fameuse culture du résultat prônée par les thinktanks libérales hexagonales. Le salaire au mérite chez Carrefour, on maîtrise. Alors bien sûr, on peut comme chez Tf1 compatir avec les actionnaires du groupe qui se sentent un peu lésés. Mais on peut surtout se sentir farouchement nauséeux quand on pense aux caissières de l'hypermarché de Port-de-Bouc qui pendant 22 jours ont fait grève pour avoir un ticket restaurant et une augmentation de 1,8% (ça fait combien 1,8% sur des salaires inférieurs à 1000 euros?). Quant aux salariés de Rennes, ils auraient tort de lâcher le morceau.

29 millions d'euros. Le chiffre est énorme, écoeurant. Cela n'empêche pas à certains de demander à ces mêmes caissières, aux privilégiés de la Fonction publique et à l'ensemble de la piétaille salariale de ce pays, de ne pas être égoïste, d'être de bons petits-fils en travaillant le lundi de la Pentecôte. On supprime le RMI parce qu'on nous dit que les Rmistes, à la différence des PDG, profitent du système. On nous dit que la France est en crise, que la France l'a toute raplapla et molle comme un chamallow, que la France a besoin de viagra. On nous distrait avec le Pape, les Jeux Olympiques. La Constitution européenne. Aux marins de la SNCM, aux urgentistes, aux techniciens de Radio-France, aux viticulteurs du Languedoc on dit à chaque fois, désolé les caisses sont vides, mais c'était bien tenté. Revenez donc demain. Et pendant ce temps, Daniel Bernard, fait son discours d'adieu, rend hommage à ses collaborateurs, à ses secrétaires. Et puis il s'en va, ému, avec une retraite de 29 millions d'euros en poche.

20.04.05

Permalink 10:42:44, Catégories: Ailleurs, 66 mots   French (FR)

Dis leur non aux dealers

Bon maintenant les jeunes, rangez moi tout ça, soyez gentils, arrêtez la fumette, les joints et autres pipes à eau. Non parce que là, je vous le dis en toute amitié, vous vous détruisez le cerveau. Comme dirait l'autre, "c'est une lecture non seulement passionnante mais aussi toujours d'actualité et qui vous inspirera". Sur ce je vous laisse, j'ai un slip à changer tellement j'ai ri.

Permalink 10:25:32, Catégories: Patati et Patata, 327 mots   French (FR)

Habemus barba papam

"Après le grand pape Jean Paul II, les cardinaux m'ont élu, moi, ouvrier simple, humble dans le vignoble du Seigneur", Benêt XVI
.

L'amateur éclairé de vin que je suis, n'a pu être que charmé par la métaphore agricole du dernier vainqueur de la Vatican Académie, métaphore qui fait du pape un modeste vendangeur au service d'un Dieu, directeur de coopérative viticole. En plus, le nouveau pape a du charme. C'est ce que nous dit en tout cas Le Monde : "il surprend par la douceur de ses yeux bleus et la finesse de son intelligence". Sûr que Villepin va être jaloux. Qui plus est, le dernier crû des caves papales, celui qui a obtenu le plus de points cardinaux, n'a jamais perdu le Nord : "une foi adulte, nous dit-il, n'est pas une foi qui suit le mouvement des tendances ou les dernières nouveautés". Il est vrai que depuis la dernière participation de Jean-Paul II à la gay pride de Paris, l'Eglise était en manque de repères. Comme on l'écrit dans le très pieu Ouest-France, "voici que l'Église, avec ce nouveau pape, se prépare à entreprendre une nouvelle étape dans sa marche millénaire." Sauf que l'Eglise ne sera jamais rien d'autre qu'un gros hamster malodorant qui, enfermé dans sa cage, croit avancer parce qu'il fait des milliers de kms dans sa roue.


Pujadas hier s'émerveillait en direct devant ce contraste entre la foultitude des technologies de communication du troisième millénaire mise en oeuvre pour vivre cet événement planétaire en direct et cette modeste cheminée, d'un archaisme pittoresque, toute brinquebalante et moyennageuse, ne tenant sur le toit que par un mince cable. Pourtant il est un contraste plus fort encore. Comment se fait-il qu'après Galilée, Darwin, Freud et tant d'autres, ils soient si nombreux sur la place Saint-Pierre, ces grands enfants avides de supertitions et de légendes?

Permalink 08:29:20, Catégories: Petit boutiquier, 87 mots   French (FR)

Au loup! Au loup!

Avant hier on nous disait que les lycéens étaient manipulés par les profs. Puis on nous a dit que les lycéens étaient manipulés par les syndicats. Puis par une "nébuleuse d'extrême gauche proche de la LCR". Aujourd'hui on apprend qu'ils sont en réalité infiltrés par la CNT. Demain on découvrira sûrement que le Sentier lumineux, le Hezbollah ou les Schtroumpfs étaient en fait derrière les manifestations lycéennes. Quant aux médias, aucun souci d'indépendance.

Permalink 07:55:10, Catégories: Petit boutiquier, 110 mots   French (FR)

Merci Perben

On n'a pas fini de faire rire les Chinois : c'est nouveau et c'est une grande première, en France aujourd'hui, on met les avocats en prison. Il est vrai que maître Collard est toujours en cavale, mais pour autant la fin ne saurait justifier les moyens. Si on ajoute à ce haut fait d'arme, le très récent rapport de la Commission nationale de déontologie de la sécurité qui pointait les dérapages racistes de notre police, ça va être de plus en plus difficile pour certains, d'argumenter contre l'entrée de la Turquie en Europe au motif que celle-ci ne respecte pas les Droits de l'Homme.

19.04.05

Permalink 10:30:15, Catégories: Patati et Patata, 284 mots   French (FR)

Le petit blog dans la prairie

Tous les spécialistes s'accordent à le dire, l'année 2005 est dominée par deux événements majeurs : la mort du pape et le ravalement de façade de ce blog. Pour le premier événement, Pem n'y est pour rien (même si je le soupçonne de ne pas s'être autoflagellé avec des branches d'orties pour le salut de Jean-Paul II). En revanche pour le second événement c'est lui qui a tout fait avec ses petites mimines d'artisans et ses neuronnes de star de rêve. De quoi faire taire les rumeurs des maldisants qui affirment sans vergogne que Pem est tout juste bon à réparer les couilles droites qui sont plus basses que les couilles gauches. Grand merci donc à toi Pem. Je saurais me souvenir de ton dévouement et tiens déjà pour acquis comme ta propriété personnelle le tout dernier n° spécial tuning magazine.

Alors évidement, entre temps tous les commentaires ont disparu. Eh oui je sais c'est triste, toutes ces controverses aussi riches qu'argumentées auxquelles s'adonnaient sur ce blog les plus grands esprits du Web, ont fini dans la grande poubelle cosmique du net. Rom est donc le grand winner "First post" de ce blog. Rom, tu recevras toi aussi ton n° spécial tuning magazine. De rien, c'est normal.

Enfin, tous les liens aussi ont disparu. Laissez-moi un peu de temps, ça devrait bientôt revenir. Faut déjà que je teste et que je comprenne toutes les nouvelles options qui s'offrent à moi. Ma vie de couple ainsi que ma cadence de stakhanoviste de correction de copies risquent d'en prendre un coup. Tant pis, c'est pas tous les jours qu'on a nouveau jouet.

18.04.05

Permalink 09:17:49, Catégories: La France que Loïc ne comprend pas, 161 mots   French (FR)

Je m'énerve pas, j'explique

A l'heure où plusieurs milliers d'agents EDF pataugent dans la boue et la neige pour rétablir l'électricité dans les régions enneigées, petit Loïc s'interroge sur le service public d'EDF. Quand les électriciens CGT d'EDF décident de couper l'électricité à Bolkestein, c'est, pour reprendre une expression chère à notre gouvernement, faire preuve de pédagogie. Il s'agit de rappeler que si la mission première d'EDF c'est de faire du bénéfice comme le souhaite les libéraux, Bolkestein en tête de gondole, cela signifie que les foyers qui seront dans l'incapacité de payer leur facture, seront illico presto privés de jus. Même si c'est l'hiver. Même si c'est une famille nombreuse. Il n'est pas mauvais que de temps en temps, certains libéraux subissent les résultats de leur politique. Piqure de rappel en quelque sorte.

17.04.05

Permalink 10:27:33, Catégories: Mon métier, ma passion., 124 mots   French (FR)

Les enfants sont des consommateurs commes les autres

L'école de demain est arrivée. Déjà il y a deux ans, ça m'avait fait bizarre : je faisais passer l'attestation de sécurité routière à une classe de 3°, et sur la k7 officielle de l'examen visionnée et approuvée par le ministère, la classe dut subir une introduction d'une trentaine de secondes où Renault faisait sa pub. S'ajoutait tout au long des vingt questions, nombre d'images subliminales où le logo Renault apparaissait en toute impunité de manière récurrente. Citons aussi les porte-clefs Décathlon offert aux profs de ballons (le prof de ballon se promène toujours avec 3 tonnes de clefs pendues à son cou). Allez encore un effort, on y est presque.

16.04.05

Permalink 12:20:34, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 159 mots   French (FR)

"Si j'avais une femme grosse comme vous..."

Les vraies héroïnes d'aujourd'hui ne sont pas celles qui vont dans l'espace, qui font le tour du monde en bateau, qui récoltent des pièces jaunes, ni même celles qui partent pour nous et qui reviendront grâce à nous. J'admire sincèrement leur courage, leur intelligence, leur dévouement. Mais il n'empêche que mes héroïnes, celles qui forcent véritablement mon respect, ce sont ces femmes seules avec un gosse qui pour 700 euros par mois, se font insulter, minuter, harceler, exploiter. Pour elles personne n'allume de torches, personne ne les invite à Vivement Dimanche, personne ne les sponsorise. Merci donc au Nouvel Obs d'avoir publié cet excellent article sur le sujet (ça change de leurs pétitions nauséabondes). On dirait du Zola dans le texte, mais c'est pire encore, c'est la réalité. De quoi faire de la peine encore à notre Président.

Permalink 10:18:12, Catégories: Patati et Patata, 374 mots   French (FR)

Tout le monde en parle

Je ne sais pas si une victoire du Non affaiblirait la France (dans ce cas on lui donnera du Guronzan) mais il semblerait bien que Chirac lui ait affaibli le camp du oui. Certes Devedjian nous prévient : "attention, cette émission, cela peut être comme les films de Verneuil qui étaient toujours dénoncés par Les Cahiers du cinéma mais applaudis par le grand public". On peut aussi voir cette émission comme le dernier film de Lelouch dénoncés par Les Cahiers du cinéma et boudés par le grand public.

Le fait est, que le président aurait peut-être dû passer son Bafa pour mieux comprendre ces jeunes empreints de ce "pessimisme" qu'il ne comprend pas et qui lui fait tant peine. L'aveu est touchant et fait de Chirac ce grand-père universel à qui depuis cinquante ans on cache que l'Algérie n'est plus française, de peur de lui créer une émotion trop forte susceptible de lui provoquer un infarctus. Le réveil a été douloureux et cette émission aura peut-être au moins eu le mérite de faire réaliser à Chirac que tous les jeunes ne sont pas aussi immatures que ceux de la StarAc, de Dawson ou des Jeunes de l'UMP.

Peut-être aussi que Chirac devrait renouveler le staff chargé d'écrire ses fiches : "N'ayons pas peur", c'est peu habile. Je ne suis pas certain que parodier le Pape, soit le moyen le plus sûr pour convaincre ces suppôts de Satan que sont les nonistes crypto-agnostiques. Et puis surtout, "l'Union fait la force", c'est très faible. Disons que la dernière fois que j'ai entendu cette maxime, c'était à la mi-temps de l'AS-Royat/Veyre-Menton, quand je jouais au foot en minime et que mon entraîneur me faisait remarquer à juste titre que j'avais tendance à un peu trop garder la balle pour moi. Mise à part "Qui sème le vent récolte la tempête", je ne vois pas ce qu'il aurait pu trouver de pire comme slogan. Il faudra davantage qu'un discours d'éducateur sportif de club de jeunes pour convaincre les partisans du Non.

15.04.05

Permalink 18:39:44, Catégories: Petit boutiquier, 0 mots   French (FR)

Le fric guidant le peuple

A l'instar de la femelle à grosse poitrine, les idées de gauche et autres révolutions prolétariennes font vendre. Elles offrent chaque jour du travail à des milliers de publicitaires qui sans elles auraient certainement fini ministres de Raffarin, candidats à la StarAc, commerciaux chez Typepad. En fait, le capitalisme est un gigantesque estomac. Il digère les révolutions, engloutit, avale, gobe ses plus farouches ennemis tels un un boa se sustentant de souris blanches. Comme tout estomac, le capitalisme a besoin d'un suc gastrique. La publicité est ce suc gastrique. C'est un dissolvant qui transforme les plus belles idées et les plus beaux chefs-d'oeuvres en étron de gros intestin.
Faites un Mai 68, et le petit épicier en fera un motif de réclame pour la grande consommation. Soyez un Robin des Bois qui fait rêver les enfants, et le banquier vous transformera en archer du Medef qui prend aux pauvres pour donner aux riches. Soyez un artiste, généreux, affranchi, exalté, célébrant le peuple en arme, et le créatif de pub remplacera la Liberté aux seins nus par un écureuil roux fluo, laid, affreux, déprimant. Hélas Delacroix est moins chanceux que de Vinci, nul Eglise n'est là pour interdire le sacrilège débilisant de l'oeuvre d'art.

14.04.05

Permalink 17:38:29, Catégories: Petit boutiquier, 164 mots   French (FR)

C'est toi qui l'a dit, c'est toi qui l'es

Cette campagne référendaire vire au grand n'importe quoi et ça serait quand même bien si les oui-oui et les non-non pouvaient arrêter d'atteindre le point Godwin toutes les cinq minutes. Après la grotesque attitude des jeunes UDF (cf post précédent) et les parallèles douteux d'Emanuelli et de Hollande, c'est à la CFDT brestoise de s'enliser dans le bourbier démagogique. Dans ce tract, les chéréquiens imaginent un meeting commun rassemblant Attac, le PCF, LO, le FN, le MDC, Battisti, Bossi... Curieusement, aucun des partisans socialistes et Verts du Non, n'est cité, comme si le Non au traité n'était l'affaire que des extrémistes de tout poil. Il me semble quand même qu l'on peut être opposé à ce traité sans pour autant appartenir à la gestapo, de même qu'on peut y être favorable sans pour autant être un valet du grand capital et de Volkswagen.

12.04.05

Permalink 12:33:03, Catégories: Ailleurs, 47 mots   French (FR)

Mais que fait Bayrou?

On peut être jeune et être à l'UDF. Si si, c'est possible. Bien sûr le résultat est véritablement effrayant :
- le tract ne dit pas si elle suce.
- tu la sens ma grosse directive?

(liens dégotés Bix, éternel assidu des sexshops bios)

Permalink 11:31:10, Catégories: Petit boutiquier, 257 mots   French (FR)

Sois jeune et pose ta question

Je vous trouve injuste avec Chirac. Pour sa sauterie de jeudi, il aurait bien voulu se faire interviewer par de vrais journalistes. Hélas, Florence Aubenas n'est pas disponible, Thierry Roland est parti à la retraite, Hondelatte ne sait toujours pas parler et tous les autres sont partis au Vatican ou à Monaco. Au fond Fogiel, Delarue, Chain, ne sont là que pour rendre service. En plus ils viennent tout juste de s'inscrire au CNED pour apprendre à devenir journaliste.
Reste les jeunes. Ah débattre avec les jeunes. Ca c'est in, c'est branché, ça déchire le slip. Le jeune c'est moderne, c'est sincère, c'est naïf, c'est légitime, c'est mignon, ça a les joues roses et la peau ferme. Les jeunes, ce sont de grands enfants auxquels papa-Chirac va expliquer la vraie vie. C'est pas comme c'est vieux cons d'experts qui ne sont pas de vrais Français, qui ne symbolisent pas l'avenir radieux de l'Europe, qui compliquent tout, qui ont des pattes d'oie autour des yeux, des goîtres de pélican et qui se rasent au savon de Marseille. Et puis d'abord à quoi ça se reconnaît un jeune? Il a la carte -25 ans de la SNCF? Il fait du skate board à 30 ans passés? Il écrit des SMS sur Skyblog? Il joue à super Mario en espérant devenir une star de rêve? Il vote UMP? Vivement jeudi, je saurai enfin à quoi ça ressemble un vrai jeune.

Permalink 10:46:28, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 113 mots   French (FR)

Fétichisme et perversion

Je suis un fétichiste, un monomaniaque. A chaque fois que j'apprends qu'une grève se finit bien, mon coeur s'emplit d'allégresse et mon haleine du matin répand parmi mes proches un doux parfum d'essence de rose. Savoir que la médefisation des esprits n'est pas encore totalement achevée, me donne une trique de métallurgiste nordiste. Madame torpedo remercie donc les salariés des transports en commun de Semurval qui ont obtenu 11% d'augmentation des salaires après seulement trois jours de grève. Quand la France d'en bas en a marre d'être en bas, ça s'agite sous les draps.

08.04.05

Permalink 08:56:44, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 152 mots   French (FR)

Encore gagné

Décidemment l'année 2005 semble bien être l'année du renouveau social. Après deux ans de somnolence, le mouvement social reprend du poil de la Bachelot, avec une multiplication de grèves gagnantes. Il ne se passe plus une semaine sans que l'on apprenne une victoire de salariés. Dernier exemple en date, celui de la société Teleperformance qui vient d'accorder 45 euros mensuel d'augmentation pour les salariés toulousains de la boîte. Comme chez SMN Nicollin ou chez les chauffeurs de Bibus il y a peu, une grève courte (3 jours) mais intense (suivie par 80% du personnel), aura eu raison de la détermination pédégesque de l'entreprise. Là aussi la boîte venait d'annoncer une hausse des bénéfices de 64% par rapport à l'année précédente (39,3 millions d'euros).

+ 39,3 millions d'euros
45 euros de plus par mois

05.04.05

Permalink 19:38:02, Catégories: Petit boutiquier, 438 mots   French (FR)

Cheveux longs, idées courtes

Thierry Breton se prend pour l'abbé Pierre. Il donne des leçons de morale. C'est un Juste. C'est un preux. Un défenseur du vieillard, prêt à faire rempart de son corps pour protéger la maison de retraite en danger. Tocsins, sonnez haut et fort, notre ministre de l'Economie et des Finances, a pété de la bouche. Il s'insurge crinière capillaire au vent : "Souvenons-nous de 2003, de la canicule, dans un formidable geste de solidarité on décide de faire le sacrifice d'un jour férié pour nos aînés, pour les handicapés, tout le monde est d'accord. Et puis après, quand on arrive au pied du mur, qu'est-ce que j'entends ? 'Touche pas à mon jour férié'. Est-ce que c'est vraiment digne ? ".

Déjà Thierry Breton est un menteur et on se demande déjà si à force de s'allonger, son nez de menteur pourra tenir dans l'ancien duplex de Gaymard, fils de cordonnier de son état. Non, tout le monde n'était pas d'accord pour sacrifier un jour férié, surtout pas ceux à qui on demandait justement le divin sacrifice. Affirmer le contraire nous ferait regretter non sans amertume l'ex-ministre de l'Information de Saddam Hussein.

Ensuite, Thierry Breton est amnésique et on se demande déjà si il arrivera un jour à retrouver la sortie de l'ancien Duplex de Gaymard, père de famille nombreuse en voie de réinsertion. En effet Thierry Breton oublie un peu vite que si la canicule a fait plusieurs milliers de morts, c'est quand même un peu la faute à la baisse massive des moyens accordés aux hôpitaux publics par le gouvernement de la grosse tâche. Tout les vieux n'ont pas la chance de s'appeler Jean-Paul II, Rainier ou Giscard. Aujourd'hui encore, le sens de la dignité de Thierry Breton n'a pas l'air spécialement ébranlé par la situation catastrophique des urgences françaises.

Est-ce que c'est vraiment digne de s'opposer à la suppression de ce jour férié? Oui, sans conteste. Beaucoup plus digne en tout cas que d'abaisser les impôts pour les plus grosses fortunes et de rogner sur toutes les dépenses de la santé. En plus pour une fois, même les gros cons sont avec nous, c'est dire si on a raison : Tf1 (via les Amis du Lundi), Big Mat et les toréadors de Nîmes se refusent à supprimer le lundi de Pentecôte.

D'autres entreprises maintiennent le jour férié.

03.04.05

Permalink 09:23:10, Catégories: Patati et Patata, 52 mots   French (FR)

Libérez Mattéi

"Pour la mort du pape, je suis innocent, ne cesse de clamer Jean-François Mattéi. J'ai un alibi. Ca fait 15 jours que je n'ai pas quitté Monaco. D'ailleurs en guise de solidarité avec tous les grands vieillards de ce monde, je propose de supprimer un jour férié".

Permalink 09:12:17, Catégories: Patati et Patata, 154 mots   French (FR)

Vatican Académy

Vous êtes un homme? plutôt âgé? catholique? conservateur modéré? réformiste prudent? Vous aimez les pièces jaunes? Vous savez danser avec un déambulateur? Vous avez le charisme d'un porte-manteau? Vous en avez assez d'être un éternel "papabilus"? Alors n'hésitez plus et tentez votre chance. Participez à la Xème saison de la Vatican Académy. Si vous êtes noir laissez tomber, la place est déjà prise, un seul Houcine par session, c'est déjà bien assez. Pendant 15 jours vous serez soumis à une batterie d'épreuves : défilé en maillot de bain, chorégraphie sur une valse d'André Rieux, traduction d'Ovide en verlan. Une ou deux coucheries n'est pas à exclure. Bien sûr tout cela se fera "conformément aux usages républicains". Alors tous à vos SMS. Pour les inscriptions consultez Tf1. Ou France 2. Ou France 3. Ou France Inter. 24 heures sur 24. 7 jours sur 7.

02.04.05

Permalink 12:10:52, Catégories: Patati et Patata, 121 mots   French (FR)

Sidaction

Afin de soutenir la lutte contre le Sida, le pape a décidé de mourir le week-end consacré au sidaction.
Notez que je respecte les souffrances du polonais. Moi-même je suis actuellement atteint d'une grosse grippe paludéenne alliée à une subtile mais tenace migraine. J'ai l'impression que mon cerveau se fracasse toutes les 10 secondes contre ma boîte cranienne tel un passager arrière sans ceinture sur le pare-brise de papa-maman. C'est dire si la souffrance, la maladie, le courage face à l'adversité et tout le reste, ça me connaît. Rappel du tiercé gagnant : n°1 Terri Schiavo, casaque bannière étoilée; n°2 Jean-Paul2, casaque blanche; n°3 le prince Rainier, casaque rouge et blanche.

Le blog de Torpedo

J'ai décidé de dissoudre l'Assemblée nationale.

Avril 2005
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Rechercher

Recent Referers


Top Referers

Syndiquez ce blog XML

What is RSS?

powered by
b2evolution