Archives pour: Avril 2004

28.04.04

Permalink 22:35:08, Catégories: Badaboum, 262 mots   French (FR)

La guillotine pour Ben Laden

En Angleterre on rétablit la carte d'identité. A Guantanamo on parque des hommes dans l'illégalité la plus complète. En France on expulse avant de juger, on flique l'Internet, on allonge les delais de garde à vue, on sourit parce qu'on est filmé. Mais il n'est pas dit qu'on ne boira pas le calice jusqu'à la lie. Dernier avatar de la soi-disante lutte anti-terroriste, cette proposition de loi visant à rétablir la peine de mort pour les auteurs d'actes terroristes. La guillotine pour des kamikazes ça peut sembler drôle. La guillotine pour faire peur à des fanatiques qui ne rêvent qu'à partouzer avec des vierges paradisiaques, ça peut sembler ridicule. Pour un terroriste coupé en deux, combien de vocations de martyrs vont s'éclore? Sharon dégomme un à un les chefs du Hamas. Sharon a-t-il maté pour autant le terrorisme? Puis viendra le temps de l'erreur judiciaire car il y aura forcément un jour une erreur judiciaire. Que nous dira alors MM. Richard DELL'AGNOLA ?
La peine de mort est une saloperie, une barbarie démagogique sans nom. Les terroristes ont déjà gagné puisque il ne se passe plus un jour sans que les démocraties renoncent un à un à leurs principes essentiels, ces mêmes principes qui ont fait leur grandeur, leur force. La beauté de la déclaration des Droits de l'Homme c'est qu'elle est universelle. Garantir les droits de nos amis, c'est facile. Garantir les droits de nos pires ennemis, là est la gageure.

Permalink 16:09:54, Catégories: Mon métier, ma passion., 38 mots   French (FR)

Beau sujet de disserte

"Quand on veut faire de la politique sans connaître l'histoire et la géographie on met les pieds sur les mains des enfants." Germaine Tillion.

Je ramasse les copies dans 10 mn.

l'interview de Germaine Tillion

Permalink 15:51:33, Catégories: Patati et Patata, 75 mots   French (FR)

Idole des jeunes

Troisième post cette semaine consacré au foot, faut que je fasse gaffe j'ai tendance ces derniers temps à me francefootballisé. Lu dans les pages télévision du Figaro (oui je sais) : "Il n'est pas question pour moi de copier Thierry Roland. Dans cette discipline, il est unique". Je ne connais pas ce Christian Jean-Pierre mais un type qui a une telle ambition dans la vie ne peut pas être foncièrement mauvais.

27.04.04

Permalink 12:14:54, Catégories: Badaboum, 666 mots   French (FR)

A quoi joue ACRIMED?

En temps normal, j'apprécie plutôt le site d'ACRIMED, on y pêche souvent des infos intéressantes et il m'est arrivé plusieurs fois de lier le site. Malheureusement les deux dernières moutures du collectif me laissent quelques peu perplexe voire franchement irrité. Il s'agit de deux articles concernant la soirée Théma du 13 avril qu'avait consacré ARTE sur les théories du complot du 11 septembre.
Le titre tout d'abord : "Arte et la théorie du complot : une émission de propagande de Daniel Leconte" . Propagande. Le mot est fort, un rien raccoleur. Propagande pour qui? Pour quoi? S'agit-il de propagande en faveur du grand capital? de Bush? de Charlie hebdo? de la sociale-démocratie? L'article ne le dit jamais. Quoiqu'il en soit, ACRIMED en est convaincu, il y a propagande.
Pour étayer leur démonstration, les auteurs de l'article commencent par citer l'introduction qu'avait faite Daniel Leconte pour ouvrir la soirée. Sans la commenter ni expliquer exactement ce qu'ils reprochent au monologue. Dès lors quel est l'intérêt critique de cette démarche? Où sont les arguments? En quoi cette introduction est-elle une oeuvre de propagande?
Ensuite, l'article évoque le premier documentaire "Le 11 septembre n'a pas eu lieu...". qui à mon sens était des plus pertinents. Les théories fantaisistes qui soutenaient que les événements du 11 septembre n'étaient qu'une vaste manipulation des Etats-Unis, y étaient disséquées en détail, et prouvaient, me semble-t-il, de manière assez convaincante l'absurdité de telles thèses. L'article n'y consacre que 6 lignes. Là encore, en quoi ce document constitue-t-il une oeuvre de propagande? On ne le saura jamais.
Puis rebelote : le texte de transition de Leconte est cité largement. Toujours sans commentaires, toujours sans arguments. Vient ensuite la critique du second documentaire de la soirée, "Le grand complot". Là, effectivement je partage plusieurs de leurs critiques. Il s'agissait effectivement d'un mauvais documentaire, un peu fourre-tout, n'hésitant pas parfois à faire des amalgames hasardeux. A noter toutefois, la surprenante défense qu'ACRIMED fait d'Ardisson. On les a connu moins indulgent et plus clairvoyant. L'article se conclue sur une dernière citation de Philippe Val mais là aussi une nouvelle fois, les auteurs n'explique pas ce qu'il lui reproche exactement.
S'ensuit un second article consacré uniquement au débat qui clôturait la soirée, "Arte et la théorie du Complot (suite et fin) : un « débat » à sens unique". Là aussi le titre est grotesque. Effectivement aucun théoricien du complot n'était présent sur le plateau. Imagine-t-on un scientifique sérieux débattre avec un illuminé prétendant que la lune est pleine de gruyère? Imagine-t-on un historien sérieux accepter de débattre avec Faurrisson? Et puis pourquoi ACRIMED ne s'est-il pas indigné lorsque Thierry Messan était invité chez Ardisson sans le moindre contradicteur? Pour le reste de l'article on retrouve la même méthode : de très larges extraits des intervenants sont cités, accompagnés de quelques commentaires qui sont davantage sarcastiques que critiques. La conclusion est magnifique : ceux qui s'opposent aux théories du complot sont de facto des partisans de Bush.

Que retenir de ces deux articles? Cette émission était-elle une oeuvre de propagande? Non. Le seul véritable tort de cette émission est d'avoir diffusé un documentaire de mauvaise qualité. Ce n'était qu'un élément de la soirée. Le premier documentaire était bon, le débat était intéressant (bien supérieur en tout cas à ceux d'Ardisson) même si comme dans tout débat, on n'est pas obligé d'adhérer à tout (Ph.Val n'aime pas Internet, c'est un fait). Une chose est sûre : la propagande d'ARTE me paraît bien plus digeste que celle de Thierry Messan.

26.04.04

Permalink 15:11:53, Catégories: Mon métier, ma passion., 93 mots   French (FR)

Comme un lundi...

- Excusez moi d'être en retard m'sieur.
- C'est bon va à ta place.
- Ca pue ici monsieur. Ca pue, ça pue, ça pue.
- ???
- C'est à cause de M. Je veux pas être à côté d'elle, c'est qu'une sale négresse, faut quelle retourne dans son...
Pas eu le temps de finir sa phrase, M. s'est retournée et lui a mis une droite bien sévère dans la gueule. Nez sanguinolent, chapelet d'insultes.

C'est triste à dire mais les cons deviennent de plus en plus jeunes.

Permalink 14:52:11, Catégories: Petit boutiquier, 165 mots   French (FR)

Bozo le clown

Attention à vous puissants de ce monde, la Révolution est en marche. D'ailleurs, elle s'est dotée d'un leader charismatique que nombre de cubains nous envie déjà, Jean-Louis Debré, l'alcoolique non anonyme. Ce matin, à l'aube, alors que le bourgeois dormait tranquille et se croyait à l'abri des kolkhozes et des 35 heures, Jean-Louis du haut des barricades (des piles de Figaro-Madame entassés avec soin depuis trente ans) l'a crié haut et fort : "Certaines injustices ne sont plus supportables". Brr, brr et 10 de der. Déclaration d'autant plus courageuse que Jean-Louis était alors à jeûn. Même Sophie Marceau n'avait pas osé aller aussi loin dans sa dénonciation des malheurs du monde. Notez que cette distinction entre les injustices qui seraient supportables et celles qui ne le seraient pas, peut laisser quelque peu perplexe. La frontière est des plus floues. Un peu comme celle qui sépare la démagogie et le foutage de gueule.

25.04.04

Permalink 10:14:16, Catégories: Badaboum, 44 mots   French (FR)

Un copain pour Thierry

"Putain de fainéant de nègre" , Ron Atkinson, consultant de ITV, au sujet de Marcel Desailly.

Dès lors comment ne pas donner raison à Desprosges : "Les hémorragies cérébrales sont moins fréquentes chez les joueurs de football. Les cerveaux aussi."

24.04.04

Permalink 22:46:38, Catégories: Patati et Patata, 155 mots   French (FR)

Montpellier 0 - Le Mans 3

"Toi t'es hors-jeu, t'es qu'une merde. Eh puceau, va te faire enculer".

J'ai passé une soirée admirable, entouré d'esthètes eux aussi admirables; des esprits libres, fins et généreux, n'hésitant pas à chantonner des hymnes tribaux en tendant les deux bras en l'air. Une certaine image du bonheur. Coincé entre mon beau-frère m'expliquant pour quelles raisons le latéral droit avait le jeu de jambe d'un pinguoin neurasthénique, et un supporter qui toutes les cinq minutes éructaient des "Pééédèèèèèès" rageurs à l'encontre de l'arbitre, du goal, du libéro, ou de l'avant-centre de l'équipe adverse, j'ai néanmoins pu apprécier à sa juste valeur le spectacle proposé en cette soirée printanière par les 22 artistes (j'ai fais un stage à FranceFootball). Du coup ce soir, j'ai un peu de mal à finir mon Balzac.

23.04.04

Permalink 20:06:10, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 92 mots   French (FR)

Wanted

Borloo ministre, Hoareau fiché. Ce gouvernement devient de plus en plus caricatural. Désormais, plus besoin de piocher des extraits dans Germinal pour expliquer aux enfants la lutte des classes et le combat des gentils mineurs contre ces salauds de patrons. Il suffit désormais d'ouvrir son quotidien régional ou de cliquer dans la rubrique Sciences de Voila actualité, pour montrer que l'Histoire n'est pas encore finie. Manquerez plus que notre ministre des Finances soit le frère du vice-président du MEDEF. Ca serait vraiment trop gros.

Permalink 19:02:11, Catégories: Petit boutiquier, 47 mots   French (FR)

J'y ai cru

"Le gouvernement doit tenir compte (du) message (des Français), en étant plus encore que par le passé en offensive sur deux domaines: emploi et croissance, ensuite en ayant plus que jamais à l'esprit l'exigence fondamentale de la justice sociale", J.Chirac, 1° avril.
Poisson d'avril.

Permalink 17:56:48, Catégories: Petit boutiquier, 494 mots   French (FR)

Secte

Le MEDEF a une nouvelle marotte : revaloriser l'enseignement professionnel. Il est vrai que dans certains secteurs, il est de plus en plus difficile de trouver des esclaves dociles des employés modèles qui acceptent de faire un travail ingrat pour un salaire minimum. Plutôt que de préconiser une augmentation des salaires pour attirer les jeunes dans le BTP ou l'hôtellerie, le MEDEF a préféré faire oeuvre de pédagogie. A l'occasion de la semaine Ecole/Entreprise, le MEDEF Languedoc-Roussillon a publié une petite brochure polychromée de 28 pages, en papier glacé, gracieusement distribuée aux professeurs des collèges et lycées.

Première thématique : l'entreprise, c'est bon pour ton poil. Dans l'édito, G.Lannelongue ne cache pas son désarroi : "Trop de jeunes ignorent le monde de l'entreprise." Ils ne savent pas que l'entreprise "contribue à leur épanouissement personnel" et "à la création de la richesse, au bénéfice de tous. Et un patron du BTP, ému et émouvant, conclut : "Chaque réalisation abonde avec le temps notre patrimoine historique. [Les constructions de ses immeubles sont-elles moins bancales que celles de ses phrases?] Comme le disait si bien Blaise Cendrars : "Construire c'est collaborer avec la terre"".

Deuxième thématique : un bon jeune est un jeune formaté. Comme nous le rappelle sans cesse la brochure, "L'entreprise voit Jeunes". D'ailleurs, "il est essentiel de savoir que l'on peut rebondir dans sa vie professionnelle. Tout n'est pas acquis en formation initiale." Ainsi, le jeune qui aura le privilège d'avoir été formé par l'entrepreneur régional Chapichapo, spécialiste de la tuyauterie et du carrelage sanitaire, devra s'attendre un jour à quitter la place et à rebondir ailleurs. Où? Peu importe, l'essentiel est d'apprendre aux jeunes que la vie n'est pas un long CDD tranquille. La propaganda libérale semble porter ses fruits : "L'entreprise doit se résigner à se délocaliser quand la main d'oeuvre est trop chère", Lauriane 17 ans (p 27); "Nous avons pu comprendre qu'à partir de rien, on pouvait devenir chef d'entreprise", Mathieu 15 ans (p18). Ces jeunes ont d'autant plus de mérite que comme nous le rappelle la p 14, "il y a eu cette année un phénomène de dénigrement du MEDEF". D'ailleurs un chef d'établissement regrette que lors de cette semaine Ecole/Entreprise, "quelques élèves aient été briefés" et eurent l'outrecuidance de poser "des questions orientées". On ne le dira jamais assez la jeunesse française est manipulée par des hordes de profs crypto-gauchistes avec des couteaux dans la bouche (en plus ils sont pédophiles et ont les vacances d'été).

Faire découvrir l'entreprise aux élèves, pourquoi pas? C'est dans l'air libéral du temps. Mais pourquoi le MEDEF serait-il le seul syndicat à y être habilité?

16.04.04

Permalink 11:32:19, Catégories: Le petit Nicolas, 279 mots   French (FR)

Picasso sans papier

Si Sarkozy avait été ministre de l'Intérieur en France dans les années 1930, il passerait aujourd'hui certainement pour un con. Il aurait certainement demandé à ses sbires d'enquêter sur Picasso, fiché dans un premier temps par la police comme anarchiste puis comme communiste. Bien sûr, le shérif de Neuilly aurait refusé la nationalité française à ce dangereux agitateur, en arguant qu'il ne mérite "aucun titre pour obtenir la naturalisation (...) il doit même être considéré comme suspect d'un point de vue national". Nicolas le suspicieux aurait certainement partagé les craintes de ses enquêteurs : "Tout en s'étant fait en France, une situation lui permettant, en tant que peintre soi-disant moderne, de gagner des millions (placés paraît-il à l'étranger) et de se rendre propriétaire d'un château situé près de Gisors, Picasso a conservé ses idées extrémistes tout en évoluant vers le communisme". Si Sarkozy avait été ministre de l'Intérieur dans ces années-là, il aurait fait de Picasso un sans-papier, obligeant l'artiste à faire la grève de la faim pour avoir le droit de fuir Franco. Si Sarkozy avait été ministre de l'Intérieur dans ces années-là, il aurait obligé Picasso à signer un contrat d'intégration, lui aurait fait payer 220 euros pour passer une visite médicale à l'OMI, l'aurait obligé à squatter des églises pour faire entendre son droit. Peut-être même qu'il l'aurait expulsé en charter. Si Sarkozy avait été ministre de l'Intérieur dans ces années-là, l'Hexagone serait moins cubique.

L'article à lire : Picasso, vos papiers !

Permalink 10:51:32, Catégories: Ailleurs, 66 mots   French (FR)

Chouchou

"Un hispanique de 50 ans, Alfredo, ancien alcoolique, à Chimayo:
-Vous êtes français? Vous n’aimez pas trop Bush alors?
-Pas trop... et vous?
-Moi je m’en fous, Kerry, Bush... J’aime Jésus."

Chouette, Pascal Riché est de retour. J'aime bien son blog : décalé, instructif, marrant, pertinent. Je suis limite jaloux. J'espère qu'il continuera après les élections américaines.

Permalink 09:27:45, Catégories: Ailleurs, 35 mots   French (FR)

Le cercle des poêles disparues

"Faites cuire les grillades de porc dans une grande poêle (ou dans 2 poêles) contenant le beurre et l'huile bien chaude." (100 fiches cuisine de ELLE, cuisine vite faite)

Complètement idiot ce jeu. :-)

15.04.04

Permalink 19:35:19, Catégories: Patati et Patata, 50 mots   French (FR)

Le dernier métro (dans la gueule)

Méchant le Figaro d'aujourd'hui. Très très méchant même. A l'occasion de la sortie de son livre, A l'ombre de moi-même, celle qui fut un temps l'égérie de Paribas en prend plein la tête. Âmes sensibles s'abstenir.

Permalink 18:59:21, Catégories: Petit boutiquier, 28 mots   French (FR)

Une certaine idée de la France

"Le premier des droits de l'homme, c'est manger, être soigné, recevoir une éducation et avoir un habitat" , Jacques Chirac en Tunisie. Tout le reste est superflu.

Permalink 17:42:44, Catégories: Le petit Nicolas, 251 mots   French (FR)

Ministère de la cohésion sociale

La lutte contre le chômage entreprise courageusement par Raffarin vient d'emporter deux nouveaux succès :
- Jean-Pierre vient de se faire renouveler son CDD. C'est un exemple pour tous les précaires et intérimaires de France.
- Le nombre de détenus en France a augmenté de 2,5% entre mars et avril (62.569 détenus contre 61.032 le mois dernier; 48 572 places disponibles). Comme le pense Sarkozy entre deux trahisons, "recalculer les chômeurs c'est bien, les enfermer c'est mieux". Certes on est encore loin du modèle américain et de son système carcéral : les millions d'emmitardés ont permis aux Etats-Unis de réduire de 2 points le taux de chômage du pays. Nous sommes néanmoins sur la bonne voie : la France possède le troisième taux de détention en Europe juste derrière l'Espagne et l'Angleterre. Certes comme le pense Madelin entre deux licenciements, les prisonniers français ne sont pas encore très rentables pour la collectivité; certains projets sont néanmoins à l'étude.

- En 1996, 70 % des détenus avaient un niveau scolaire inférieur ou égal au CM2 (A l'ombre du savoir, T&D, Genepi).
- Les personnes incarcérées se suicident 7 fois plus que les personnes libres.
- Il y a dans les prisons françaises, trois tentatives de suicide par jour.
- 60% des personnes incarcérées qui se suicident sont en attente de jugement.

Chiffres du ministère de la Justice
Le suicide en milieu carcéral

14.04.04

Permalink 23:43:34, Catégories: Patati et Patata, 31 mots   French (FR)

Bizutage

Jean-Michel Billaut déclare : "J'ai finalement fini par m'y mettre, Loïc Le Meur m'a convaincu, quelle époque !". Il parle du blog, pas du fist-fucking.

(je décooooooooooonnnnnnnnne)

Permalink 17:09:08, Catégories: Patati et Patata, 63 mots   French (FR)

Hoax (2)

Mettrons nous un jour la main sur ce mystérieux groupuscule qui assassine nos idoles? Après Lady Di, Marylin Monroe, Chantale Nobel, c'est au tour de Kurt Cobain d'être la victime de ces infâmes comploteurs (CIA? Al-Qaida? le Mossad? Les Pieds-Nickelés? Riri, Fifi et Loulou?). En tout cas pour Balavoine, c'est pas moi, j'ai un alibi.

Permalink 14:24:51, Catégories: Patati et Patata, 613 mots   French (FR)

Delermisme

Je devais avoir sept ans. Ou bien huit. Une chose est sûre, je n'étais pas encore le fringant athlète que je suis devenu grâce mon hygiène de vie irréprochable. J'habitais alors dans une résidence. Tout autour, il y avait un bois, des bacs à sables, une prairie, des mères de famille respectables, tout pour être heureux. Un jour, entre deux parties de ballon et de cache-cache, je trouve sous un arbre, un frêle oisillon, blessé mais vivant. Il avait dû se casser une aile ou se tordre un ménisque, un truc dans ce genre. En tout cas, il était sur le dos, n'arrivait plus à voler. Il avait besoin d'aide et j'étais là avec mes deux petites soeurs. Nous étions tous les trois unanimes pour le soigner mais nous n'étions pas certains du traitement approprié. Petite soeur n°1, alors âgée de 5 ans, préconisait de plâtrer son aile. Je lui fis doctement remarquer que son idée était nulle puisqu'on n'avait pas de plâtre sous la main. Petite soeur n°2 suggéra de lui faire une sorte d'attelle avec un bout de bois et un bout de ficelle. Finalement, je décrétais que cet oiseau avait avant tout besoin de repos et de nourriture. J'étais l'aîné, j'avais raison, elles m'approuvèrent. On décide alors de remonter le blessé chez nous (nous étions au 12° étage). Arrivés à l'appartement, on sort les corn-flakes, quelques miettes de pain agrémentées de deux ou trois carreaux de chocolat. Malgré nos soins attentionnés et nos prières pressantes, l'oiseau refuse de manger. De nature peu patiente, je décide alors de tenter le tout pour le tout : cet oiseau avait besoin d'élan pour reprendre son vol et si on le lançait du 12° étage, il était certain qu'il réapprendrait à voler.
- T'es sur de ça? me demanda les yeux plein d'angoisse petite soeur n°1.
- J'en suis convaincu.
J'étais l'aîné, j'avais raison, elles m'approuvèrent. On se rend alors sur notre balcon. Je tends les bras au dessus du vide, leur donne une légère impulsion et lâche l'oiseau. Les cinq premières secondes, mon idée parut bonne. L'oiseau donna quelques coups d'ailes et prit même un peu de hauteur. Malheureusement la suite fut moins glorieuse. L'oiseau se mit à perdre de la vitesse. Il revint vers nous et finit par se crasher en chute libre dans la fritteuse pleine d'huile que mes parents avaient la déplorable habitude de ranger dehors sur l'étagère du balcon. L'oiseau était là, englué dans l'huile usagée, le bec hors du gras, presque noyé mais encore vivant. Aussitôt, on le ressort et à l'aide de sopalin on commence à le nettoyer. Les plumes était collées les unes aux autres, l'oiseau respirait à peine. Pas besoin d'être à la grande école pour comprendre que notre protégé ne s'en sortirait pas. On lui fit un enterrement de première classe, juste sous l'arbre où je l'avais trouvé. J'ose espérer qu'à ce moment là, il était déjà mort.

Pourquoi est-ce que je vous raconte tout ça? Aucune raison particulière; aucune morale à en tirer (si ce n'est peut-être que la bonne volonté sans compétence ne suffit pas toujours). C'est juste qu'hier on m'a offert une fritteuse high-tech tip top. Chacun a la madeleine de Proust qu'il mérite.

Permalink 09:12:14, Catégories: Patati et Patata, 157 mots   French (FR)

Hoax

Les Américains n'ont jamais marché sur la lune. Aucun avion ne s'est écrasé sur le Pentagone. Lady Di a été assassinée par le Mossad. L'ETA est le commanditaire des attentats de Madrid. Claude François a été électrocuté par la DST. Elvis est vivant. Et puis surtout ma petite soeur a fini le dernier pack de bière (il faut que j'en parle à Ardisson).

Excellente soirée sur Arte qui a consacré son thema d'hier aux conspirationnistes, aux négationnistes et autres comploteurs. J'ai particulièrement apprécié le tout premier documentaire, "Le 11 septembre n'a pas eu lieu..." : paranoïa aigüe, cupidité, stupidité, anti-américanisme, antisémitisme, sont les principaux ingrédients de ce délire mondial. Le pire, c'est que le Réseau Voltaire s'obstine toujours à lier (voir en bas à gauche de la page) le livre de Thierry Meyssan, L'Effroyable imposture. Pathétique.

12.04.04

Permalink 17:58:39, Catégories: Patati et Patata, 17 mots   French (FR)

Gibson 1 - Almodovar 0

Mais puisque Michel Houellebeurk vous dit que seul l'islam est une religion totalitaire... Joyeuses Pâques.

09.04.04

Permalink 17:44:11, Catégories: Badaboum, 16 mots   French (FR)

Méthode assimil

Pour perfectionner sa maîtrise de la langue shakespearienne : merci NOFX.

(via Sarah et Grain vert)

Permalink 09:30:28, Catégories: Patati et Patata, 96 mots   French (FR)

Des Mercos pour les RMISTES

Décidément je ne m'habituerai jamais à la publicité placée en plein milieu d'un article. Pourquoi faut-il qu'on tolère sur le net, ce qu'on ne supporterai pas dans l'édition papier? Surtout qu'au Monde, ils manquent souvent de doigté. Dernier exemple en date : un article qui nous explique à grand coup de statistiques que la pauvreté en France augmente depuis 2001; en plein milieu, un bel encart publicitaire pour Mercedes-Benz, le nec plus ultra des vroum-vroum. Je sais que je pinaille de bon matin, mais c'est plus fort que moi.

Permalink 00:13:41, Catégories: Badaboum, 44 mots   French (FR)

Les voies de la justice sont parfois impénétrables

Je sais, commenter les décisions de justice, c'est mal, surtout quand on n'est pas un spécialiste du droit. Il n'empêche que parfois, on s'interroge : ils sont tous très malades; lui est libéré, les autres croupissent.

08.04.04

Permalink 15:27:00, Catégories: Petit boutiquier, 261 mots   French (FR)

Les colocataires

Réjouissons nous, la télé-réalité est toujours vivante. Un nouveau concept vient de sortir : les colocataires. Le but du jeu est simple : comment faire co-exister au sein d'un même parti politique, une quinzaine de candidats que tout oppose? Comme d'habitude, la production a bien fait les choses et le casting risque d'être détonnant puisque chaque candidat a ses particularités : il y a, Jean-Louis le comique de service, Alain le bad boy*, Jean-Pierre le gros balourd, Jean-François la tête à claque, Nicolas le méchant, Alain la brute, Ernest l'idéaliste, Bernadette la sainte-Nitouche, et bien sûr Jacques le machiavélique. Certes, tout cela risque de manquer un peu de sexe et de gros seins siliconés, mais Roselyne a été éliminée lors des pré-sélections. On a bien pensé à Annie Cordy pour la remplacer malheureusement elle n'était pas disponible (elle a une série de gala à Vernet-les-Bains). A n'en pas douter, coup bas, trahisons, alliances et bons mots, vont pimenter cette super production UMP. Les intellectuels bien-pensants du microcosme parisien et les apparachiks de l'intelligentsia de Pif-Gadget vont comme à leur habitude se lamenter sur la vulgarité et le pathétique de ce nouveau divertissement. Faisons fi de ces critiques élitistes et ne boudons pas notre plaisir. Je crois qu'on nom des abonnés de Télé-Star et qu'en tant que réprésentant syndical de TV-Breizh, je souhaite à tous bonne chance. Le vainqueur sera connu en 2007.

*en anglais dans le texte

Permalink 09:41:03, Catégories: Mes amis sont des potes, 21 mots   French (FR)

Les joies du portable

"Allo? Allo? Je t'entends mal... Il y a de l'écho sur la ligne... Attends je change d'oreille..." Estelle.

07.04.04

Permalink 15:26:14, Catégories: Ailleurs, 304 mots   French (FR)

Rwanda

"La majorité n'a pas péri sous les bombes ni les balles des mitrailleuses, mais a été déchiquetée ou abattue avec les armes les plus primitives : des machettes, des marteaux, des piques et des bâtons. Les dirigeants tenaient certes à réaliser leur objectif, la "solution finale". Mais la manière d'atteindre ce but était tout aussi importante. (...) Il fallait faire émerger un sentiment de culpabilité fédérateur.
Dans les systèmes hitlériens et staliniens, la mort était donnée par des bourreaux oeuvrant pour le compte d'organes spécialisés (les SS ou le NKVD); le crime était le fait de formations spéciales agissant dans des lieux secrets. Au Rwanda, le système fait en sorte que la mort soit donnée par chacun afin que le crime devienne une oeuvre collective, populaire et déchaînée. Une oeuvre dans laquelle toutes les mains trempent."

Ryszard Kapuscinski, Ebène, aventures africaines

Impossible réconciliation? Au Rwanda personne ne peut dire "Je ne savais pas". Contrairement à l'Allemagne nazie, les responsabilités ne sont pas diluées, le génocide n'est pas le fait d'un appareil d'Etat aussi scientifique que criminel. Contrairement au Cambodge, ce ne sont pas les mines enfouies qui rapellent sans cesse l'horreur passée de la guerre. Ce sont les voisins que l'on croise chaque jour au marché, au village, sur les routes. Comment anciens bourreaux et victimes peuvent-ils coexister au quotidien dans ce pays si petit, si minuscule, qu'il n'est signalé sur les cartes que par un point? Dans un reportage, j'ai vue une rescapée des massacres affirmant qu'elle était prête à pardonner. Il fallut près de 50 ans pour que ma mère accepte à nouveau de parler à un Allemand.

06.04.04

Permalink 15:29:05, Catégories: Petit boutiquier, 53 mots   French (FR)

Les temps modernes

Adrien Zeller pleurniche et envoie à Plantu des "photos d'une Alsace moderne". On voit mal comment on pourrait considérer l'Alsace comme une région moderne alors que le Concordat y sévit toujours et qu'au premier tour des régionales, la liste d'Alsace d'Abord, a recueilli 9% des voix.

Permalink 12:48:55, Catégories: Patati et Patata, 385 mots   French (FR)

Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître

Que beugleurait anonnerait marmonerait fredonnerait les chanteurs français si la nostalgie n'existait pas? Dans les années 1980 on avait déjà du endurer Patrick Bruel et sa place des Grands Hommes. Aujourd'hui que Patriiiiiiick semble être sorti de l'âge ingrat, voilitipas que Vincent Delerm s'empare du créneau "putain c'était vachement bien avant quand on était adolescent". Je viens d'entendre de subir à la radio son dernier titre "Les filles de 1973 ont trente ans". On en viendrait presque à regretter les tubes de C'était C.Jérôme. Passons rapidement sur la voix de Vincent : inaudible, inintelligible, pénible. L'élocution de Delerm est assez proche de celle d'un mec bourré qui marmonne des mots bleus dans son vomi. Il parait que c'est ce qui fait son charme et il est vrai que Delerm a au moins le mérite de nous reposer des cris hystériques des chanteuses québécoises et de leurs clônes.
On dit souvent que l'Histoire est réécrite par les vainqueurs. Avec Delerm l'histoire est réécrite par un neuneu. En effet que retient notre philosophe des thés dansant de ces trente dernières années?
Balavoine, Eric Serra, pour la musique; Rain man, Rosanna Arquette pour le cinéma; la Somalie, l'Ethiopie, le Che pour la politique; les bandanas, les bracelets brésiliens, les baskets Reebook et les tee-shirts Best Montana pour la mode. A partir de là, un constat s'impose : Vincent et moi n'avons pas fréquenté les mêmes trentenaires. Les trentenaires que je connais, écoutaient les Bérus et OTH, protestaient contre Devaquet et la première guerre du Golfe, manifestaient avec Malik Oussekine, lisaient Kérouac et les fanzines de copains, grandissaient avec le SIDA, marchaient avec des Doc Martin's jaunes ou violets, étaient branchées du matin au soir sur les radios libres. A la rigueur certaines portaient un bracelet brésilien je veux bien l'admettre. Peut-être même que les plus vicieuses sont allés voir La Boum I et la Boum II. Quand j'y repense, c'était vraiment le bon temps. Faudrait que j'en parle à mon producteur.

Une autre analyse de la chanson qui vaut surtout par les commentaires des lecteurs.

02.04.04

Permalink 15:07:13, Catégories: Le petit Nicolas, 17 mots   French (FR)

Sauvageon

On nous dit que la prison change. Possible. En tout cas elle ne change pas assez vite.

Permalink 14:18:48, Catégories: Patati et Patata, 17 mots   French (FR)

Thriller

"Où était votre chien hier soir à 21 heures?" Derrick.

Voilà voilà. Les vacances s'annoncent des plus prometteuses.

Permalink 10:24:10, Catégories: Ailleurs, 4 mots   French (FR)

Hépagrume

Je suis calé : bleurk!

Permalink 10:19:39, Catégories: Ailleurs, 3 mots   French (FR)

Ministre de la culture

Permalink 10:15:13, Catégories: Ailleurs, 11 mots   French (FR)

Cookies for all

Lui président de la France? Pourquoi pas après tout?

01.04.04

Permalink 17:34:27, Catégories: Petit boutiquier, 102 mots   French (FR)

Comedia del Arte

Créer un ministère de la cohésion sociale c'est bien, c'est même très bien. Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin? Quelques suggestions :
- Ministère du bonheur.
- Ministère de la paix dans le monde.
- Ministère du demi à 1 euro.
- Ministère de la beauté.
- Ministère de l'entente cordiale avec les Anglais pendant le tournoi des VI nations.
- Ministère du bon voisinage.
- Ministère de la courtoisie en voiture.
- Ministère du lundi matin.
- Ministère du foutage de gueule.
etc

En revanche, je vous laisse le choix des nominés.

Le blog de Torpedo

J'ai décidé de dissoudre l'Assemblée nationale.

Avril 2004
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Rechercher

Recent Referers


Top Referers

Syndiquez ce blog XML

What is RSS?

powered by
b2evolution