Archives pour: Mars 2004

31.03.04

Permalink 23:23:15, Catégories: Petit boutiquier, 42 mots   French (FR)

Tabou

Je me demande quelle est la position de Kouchner sur l'euthanasie des blogs... Personnellement j'y serais assez favorable. Non à l'acharnement floodapeuthique. Mieux vaut mourir dans la dignité plutôt que d'agoniser dans l'indifférence générale.

Permalink 23:01:48, Catégories: Petit boutiquier, 1 mots   French (FR)

La voix de son maître

30.03.04

Permalink 17:10:20, Catégories: Petit boutiquier, 36 mots   French (FR)

Bébête show

"Le grand perdant, c'est l'UMP, pas le gouvernement. Juppé pas Raffarin." Fin de blog en fanfare chez les Santini, j'espère au moins qu'on va nous remettre Benny Hill le dimanche soir.

Permalink 15:55:57, Catégories: Petit boutiquier, 233 mots   French (FR)

Loïc mon amour

Comme l'écrit si joliment Hémisphair, "je prie par avance mes lecteurs de m'excuser pour le ton légèrement virulent de ce qui va suivre".

C'est un mec qui est ni à gauche ni à droite mais quand même un peu à droite. C'est l'apolitique dans toute sa splendeur, c'est celui qui voudrait créer des espaces d'idées mais qui hélas n'a pas d'idées. C'est un type qui n'est d'aucun bord mais qui quand même se lamente sur le l'épouvantable, l'inéluctable, l'indécrottable, déclin de la France qui a conduit notre bel hexagone à être ce pays du Tiers Monde que l'on sait, étouffé par ses bidonvilles et ses gueux. C'est un optimiste qui croit qu'Internet, les blogs, la technique et les mulots, suffiront à mettre fin un jour à la lutte des classes. C'est un gars qui à l'instar de Martin Luther King, a fait un rêve, celui de "napsteriser" la politique comme si Napster pouvait nous préserver des chanteurs populaires. C'est un mec qui a une bonne bouille de gendre idéal, on le devine travailleur, compétent, honnête et sincère, avec une petite entreprise ne connaissant pas la crise, malgré les 35 heures et les congés maternités. C'est un type de son temps. Au fond il a raison, rien ne change : aucune élection n'abolira jamais l'imbecilité.

Les raisons de la colère

Permalink 14:59:18, Catégories: Petit boutiquier, 63 mots   French (FR)

Morpion

Il semblerait que le Nouvel Obs se soit quelque peu avancé. Il faudra encore un peu attendre (jusqu'en juin?) avant de voir Raffarin sombrer dans l'oubli de la mémoire collective. Le Tout Sauf Sarkozy a encore frappé. C'est fou quand même ce que Chirac déteste le premier traître de France. Il m'en deviendrait presque sympathique.

Permalink 14:35:08, Catégories: Petit boutiquier, 378 mots   French (FR)

Ingrat

Si l'on en croit le Nouvel Obs, François Chérèque, le secrétaire général de la CFDT, est très en colère. Il paraît même qu'il va être intraitable. Seillières en fait déjà pipi dans son slip tellement il a peur. "Le gouvernement nous a fait un enfant dans le dos" pleure Chérèque qui depuis plusieurs mois déjà n'arrive toujours pas à s'asseoir sur une chaise. Non sans lucidité, il analyse la claque reçue dimanche soir par le gouvernement. Raffarin a été châtié à cause du "véritable échec" de sa politique de l'emploi. "C'est l'angoisse du chômage qui taraude le pays" poursuit le syndicaliste préféré de l'UMP : c'est d'ailleurs sans doute pour ça, qu'il a signé avec le MEDEF, l'accord baissant les allocations chômage. Emporté par son élan, Chérèque fustige les "cadeaux aux catégories les plus aisées" réalisés par le gouvernement. Ce n'est pas très gentil de sa part. Une telle irrévérence frôle l'ingratitude. Après tout, Raffarin était en droit d'attendre plus de solidarité de la part du cosignataire de la trop fameuse réforme des retraites. Qui plus est, entre loosers, on devrait se serrer davantage les coudes. Car la CFDT, tout comme l'UMP, a elle aussi connu un véritable vote sanction. Chérèque a beaucoup perdu : ainsi à la SNCF, ce sont des wagons entiers de voix qui ont fait leurs valises lors des dernières élections professionnelles. Il en de même pour l'EDF, l'Education Nationale, les hôpitaux... Quant à ceux qui choisissent malgré tout de rester, ils n'en pensent pas moins (Une autre CFDT est possible; CFDT en colère). Certes, ces départs, ces reports de voix profitent en partie aux autres syndicats (CGT, SUD, UNSA). Pourtant il n'y a pas lieu de se réjouir car le phénomène est bien connu : un syndiqué sur deux qui quitte sa confédération, part dans la nature et ne rejoint pas obligatoirement un autre syndicat. Le syndicalisme en sort donc forcément affaibli.

29.03.04

Permalink 20:19:19, Catégories: Petit boutiquier, 64 mots   French (FR)

Recyclage de déchet

Le téléspectateur est-t-il plus apte que l'électeur à comprendre la subtilité des réformes de l'UMP ? En tout cas, voici un nouveau jeu anglais qui devrait bientôt faire fureur parmi les candidats de l'UMP plus télégéniques que convaincants. Reste à savoir si le bain dans la piscine de Copé avec Bachelot fera monter l'audimat de Tf1.

Permalink 17:23:52, Catégories: Patati et Patata, 360 mots   French (FR)

Autopromotion

C'est bien simple depuis hier, date anniversaire de ce blog, les réactions enthousiastes des plus grands de ce monde pleuvent. Bien que l'exercice peut paraître quelque peu immodeste, je ne résiste pas pas au plaisir de les publier.

"Les Français ne veulent pas du retour à l'immobilisme. Il faut réformer le blog de torpedo pour mieux le sauver." Raffarin

"Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais, c'est peut-être la fin du commencement." W.Churchill

"Personne n'a vu ma liberté de penser? Je l'avais pourtant posée sur ma table il y a cinq minutes" F.Pagny

"N'empêche qu'en dépit de ce que dit torpedo, eh bin les extraterrestres à deux bites, je les ai vraiment vus." JLD

"Je serais à Saint-Flour pour rencontrer tous les blogueurs de la région." Mediatic

"Il est vraiment très très gros ton blog." Maïa

"J'aime bien le graphisme de ton blog." Jennifer (5 ans)

"Zut je croyais que c'était un blog de tuning ici." Pem

"C'est quoi un blog?" JF Copé

"Bon dimanche." Jacques Martin

"Pourquoi jamais personne ne me laisse de commentaires? J'ai pourtant crée un nouvel espace de e-liberté. P'tain de e-démocratie à la con." JF Copé

"T'as vu ce site? Il est vraiment génial, faudrait que tu en parles." Pem

"T'es encore sur l'ordinateur?" madame torpedo.

Et encore merci à ceux et celles qui pour arriver sur ce blog ont tapé lors de ces douze derniers mois, les mots-clefs suivants : "bite avec aspirateur sensation", "henriluoma pingu", "amicale commandos france libre", "retraite porno", "acheter valda pastilles de gorge", "rugby dépucelage", "woody wood picker", "solution rubicube", "ah! mes amis", "bachelot partouze", "affiche publicitaire legumes verts", "astuce reacteur a calcaire", "bayrou omelette", "acheter cigarettes par internet", "sauce pour brochettes de poulets sucrée", "antisocial tu perds ton", "2003 tuning-auto", "a quel heure ferme la poste a samedi", "autographe yves duteil", "comment déclarer sont amour", "comment declarer sa flamme", "ragot", "bush est un tueur", "syndicat jaune", "canard en plastique"...

Permalink 11:07:23, Catégories: Petit boutiquier, 16 mots   French (FR)

Google is magic

Allez faites vous plaisir, tapez donc Gros Balourd sur Google (tuyau donné par Télérama).

28.03.04

Permalink 22:27:00, Catégories: Patati et Patata, 16 mots   French (FR)

Merci

Ce blog a tout juste un an jour pour jour. Merci à tous pour ce petit cadeau.

27.03.04

Permalink 23:15:26, Catégories: Petit boutiquier, 23 mots   French (FR)

Post-scriptum

C'est pas tous les jours qu'on fait partie de la rubrique insolite de Yahoo : http://fr.news.yahoo.com/040327/202/3pwq0.html

Permalink 19:26:12, Catégories: Petit boutiquier, 309 mots   French (FR)

On ne mange pas de ce pain là

Jacques Domergue n'aime ni les pyjamas ni les survêtements. C'est pourquoi ce matin, nous étions une trentaine à être présents devant le siège de l'UMP, vêtus de nos plus beaux peignoirs et de nos plus belles pantoufles. On a déposé un peu de fumier devant la porte et on a chanté de bien jolies chansons (frère Jacques dormez vous?). C'était bien, c'était rigolo. Après Jacques himself est venu avec un sac de croissants et nous a proposé gentiment un café. Alors on l'a rembarré, on lui a dit qu'on n'achetait pas la paix sociale avec 10 malheureux croissants. Yarie qui n'avait rien déjeuné a quelque peu regretté notre intransigeance doctrinale en déclarant que quand même on aurait pu les accepter ses croissants. Je lui ai répondu que la Révolution avait besoin d'hommes et de femmes intègres et qu'on n'était pas des menchéviks et encore moins des cfdtistes prêts à avaler n'importe quoi. Entre temps, le député nous a expliqué qu'il avait été manipulé par la presse (on ne le répètera jamais assez, il est temps de mettre fin au bolchévisme éhonté de Midi-Libre et de France 3 Région). Après l'avoir insulté gentiment une dernière fois, on est reparti et on en a profité pour acheté trois poireaux et deux tomates au marché. Yarie s'est alors interrogée : "C'est bizarre quand même : ici quand on manifeste et qu'on se moque d'un député, il vient avec des croissants. A Abidjan, si on avait fait ça, le président nous aurait envoyé l'armée et il y aurait eu des morts". On a beau dire, la démocratie, ça a du bon.

Permalink 18:49:43, Catégories: Patati et Patata, 43 mots   French (FR)

L'amour rend fou

Parce que pour elle rien n'est trop beau, j'ai décidé, pour fêter nos trois mois de mariage, de lui faire une surprise : je l'emmène ce soir au pub voir France/Angleterre. Ah romantisme quand tu nous tiens...

26.03.04

Permalink 18:12:52, Catégories: Ailleurs, 4 mots   French (FR)

Lego

Permalink 17:43:17, Catégories: Petit boutiquier, 422 mots   French (FR)

Maréchal, le voilà

"Nos régions" selon Jean-Pierre Pernaut, Pétainisme ou pittoresque ? , telle est la problèmatique de la maîtrise d'histoire de Michel Le Guenic dont se fait l'écho cette semaine Télérama. Le livre a l'air des plus intéressants et ce d'autant plus, que Jean-Pierre Pernaut lui-même a été longuement interviewé. Les extraits de cet interview publiés par Télérama suffisent déjà à notre plaisir. Savourons.

Ce qui séduit tout d'abord chez Pernaut, c'est sa force de travail admirable, son énergie balzacienne, sa volonté sans faille, sa curiosité intarissable. Au sujet de ce livre, Pernaut déclare : "Il me l'a envoyé. Je n'ai pas réussi à le lire jusqu'au bout". On voit mal comment un homme qui est incapable de lire dans sa totalité un mémoire de maîtrise qui est, rappelons-le, entièrement consacré à sa petite personne, serait apte par ailleurs à lire le moindre article ou le moindre livre traitant de sujets internationaux beaucoup plus complexes.
Autre qualité de Pernaut, c'est son honnêteté intellectuelle, sa déontologie toute nixonnienne : "Cette thèse traitait essentiellement, je crois, de la séquence culture et tradition régionale du JT : soit dix minutes sur quarante - quand une actualité forte ne m'oblige pas à les supprimer". Passons rapidement sur le fait qu'il confond maîtrise et thèse, ne soyons pas trop exigeant avec un lecteur de prompteur. Soulignons en revanche la curieuse façon qu'a JPP de présenter les faits : contrairement à ce qu'il affirme, si l'on en croit le minutage de Michel de Guenic, la séquence culture et tradition régionale serait beaucoup plus proche des 15 mn que des 10 mn. Quand on traite pendant 7 mn et 46 secondes, des châtaignes corses, forcément après, on a moins le temps de parler du procès Juppé.
Enfin, JPP on le sent, est un fin analyste politique : "si j'étais vraiment de droite, comme on le dit, donc partisan d'un Etat fort, je ne m'intéresserais pas aux cultures régionales, ces contre-pouvoir." Passons rapidement sur sa définition quelque peu approximative et sommaire des gens de droite qui seraient soi-disant partisans d'un Etat fort, Madelin en rit encore certainement. Plus pathétique, est cette tentative de Pernaut de se présenter comme un rebelle face au pouvoir. En quoi la pêche dans le marais poitevin ou bien encore les vendanges à Cascastel, constitueraient-elles un contre-pouvoir crédible?

24.03.04

Permalink 20:03:28, Catégories: Patati et Patata, 164 mots   French (FR)

L'humour expliqué aux enfants

C'est l'histoire d'un condamné à mort qui le matin de son exécution s'écrie : "La semaine commence bien!"

Pourquoi est-on drôle essayons-nous d'être drôle? Cet article du Monde, quotidien toujours en première ligne pour la déconnade, apporte plusieurs éléments freudiens de réponse. L'humour procure du plaisir et permet à l'humoriste une économie psychique. Ensuite l'humour à une vocation sociale : on ne raconte jamais de blague quand on est seul (Pem est une exception). Les dragueurs du Macumba vous le diront tous, l'humour est l'amorce de tout dialogue. Enfin, l'humour permet d'échapper provisoirement à l'étouffant carcan des normes sociales : dire que Raffarin n'est qu'un gros sphnincteur de lépreux à forte teneur en gras saturé tout juste bon à jouer de la flûte avec son postérieur, c'est certes très drôle et très fin, mais ça ne change pas grand chose à la réalité sociale.

Permalink 17:02:47, Catégories: Petit boutiquier, 375 mots   French (FR)

Pyjama et droit de vote

"Quand on a vu la mobilisation et que des gens qui ne se lèvent pas pour aller bosser se sont levés pour aller voter, on a vite compris que ça allait être dur pour nous." Jacques Domergue, député UMP.
Oulala, au secours. C'est le genre de déclarations riches d'enseignements. Primo, ces propos tenus dimanche soir sur France 3 mettent en exergue l'alcoolisme latent, mais néanmoins réel, qui atteint la majeure partie des députés UMP. A force de lever le coude dans les cafés du commerce, certains politiques se noient dans la démagogie. Ensuite, cette déclaration témoigne du formidable mépris que certains membres de l'(ex?)majorité éprouvent à l'encontre des chômeurs, réduits ici à un stéréotype honteux (chômeurs = fainéants qui dorment = responsables de leur misère). Enfin, Jacques Domergue semble découvrir, effaré, que les chômeurs eux aussi ont le droit de vote et que curieusement ils sont assez adultes pour s'en servir. Pire encore, il le regrette. On le sent chaud bouillant pour déposer prochainenemnt un projet de loi visant à interdire le droit de vote à ces krosses faignasses qui préfèrent voter contre le gouvernement plutôt que de travailler chez Mac Do. Mais il y a encore plus tragique. Face au tollé suscité par ces roucasseries, Jacques Domergue a essayé de s'excuser. Ca donne ça : "J'ai parlé de ce que j'avais vu à La Paillade : une mobilisation très forte de gens de tous bords, en survêtement ou en pyjama. Toute une catégorie de gens qui se sont levés pour dire non au gouvernement." Au mépris des chômeurs s'ajoute donc le mépris envers les quartiers populaires. Au risque de surprendre quelque peu notre fin sociologue, il faut savoir que tous les habitants de La Paillade ne vont pas voter en pyjama ou en survêtement. Les experts sont unanimes : les Pailladins ne sont pas des Zézettes épouse X. Suite à ces propos, un Comité contre le parti du mépris s'est formé, hébergé et soutenu par la Cimade et le Cicade, 16 rue St Louis, 34000 Montpellier, joignable au 06 32 74 92 28 et 06 09 24 75 00.

23.03.04

Permalink 23:44:05, Catégories: Petit boutiquier, 13 mots   French (FR)

Géopolitique interplanétaire

Santini a supprimé le lien qui menait au blog de Copé. Un hasard?

Permalink 20:57:26, Catégories: Badaboum, 41 mots   French (FR)

Tiger go home

Et tu auras l'air de quoi abruti de sportif, si jamais on t'envoie avec ton caddie et tes clubs dans le désert irakien? D'un golfeur dans le Golfe. (Ok. Main sur la tête. Au piquet direct).

Permalink 20:33:15, Catégories: Petit boutiquier, 123 mots   French (FR)

A la droite de Dieu

Jésus revient, tes fils sont devenus fous... Il est vrai qu'il écrit dans les Saintes Ecritures que les derniers seront les premiers. Il n'est pas dit cependant que l'adage biblique ne se réalise pour saint Raffarin d'Assises, révéré par les simples d'esprits pour avoir reçu les stigmates d'en haut du saint patron Ernest. Pour tout dire, ce sondage n'est guère surprenant : l'Eglise n'a jamais véritablement digéré l'abolition de la dîme sur les petites fortunes. Espérons que dimanche prochain l'hostie restera au travers de la gorge de toutes ces bonnes âmes pieuses et charitables et que la messe sera dite définitivement. Amen.

Permalink 00:57:15, Catégories: Petit boutiquier, 472 mots   French (FR)

Quoi de neuf docteur?

Merci au gentil internaute d'avoir attiré mon attention sur le très récent projet de loi relatif à la politique de santé publique, projet concocté par le médecin umpiste Jean-Michel Dubernard. Le député avait d'ailleurs acccordé la semaine dernière un(e?) interview au Monde qui en dit long sur la philosophie de la réforme envisagée. Extraits choisis :

- On peut faire bouger les curseurs progressivement et dégager davantage de moyens pour la solidarité en jouant un peu plus sur les mutuelles et les assurances privées.
Oui c'est bien connu, les assurances privées sont l'exemple vivant de la solidarité nationale. D'ailleurs il est de notoriété publique qu'à l'instar de Saint-Vincent-de-Paul, les assurances privées, sainte AXA, sainte Gan et sainte MMA, aiment soigner les pauvres gratuitement y compris les lépreux de l'île de Malte.

- "Ne peut-on imaginer, par exemple, de moduler les cotisations des assurés en fonction des risques qu'ils prennent ?"
Si jamais la loi est rétroactive, la famille Gainsbourg va finir sur la paille.

- "Certains patients sont trop aidés, d'autres pas assez".
Principe de base n°1 de toute réforme libérale, diviser pour mieux économiser. De la même manière que le gouvernement avait créer cette opposition si populaire entre d'une part les nantis et les faignasses du secteur public et d'autre part, les probes et honnêtes petits artisans du secteur privé, il y a désormais les mauvais et les bons malades : le mauvais malade est celui qui meurt en dépensant l'argent du contribuable, le bon malade est celui qui meurt à ses propres frais pour ne pas mettre en péril le retour de la croissance.

- "Il est souhaitable de différencier les traitements, par exemple aider mieux les malades atteints des formes de cancer les plus graves, tout en modérant les dépenses engagées par des assurés atteints de pathologies de bon pronostic, comme un cancer du sein ou de la prostate traité précocement."
En résumé, mieux vaut aider, ceux qui meurent vite, dans des délais assez brefs, plutôt que ceux dont l'agonie aurait le mauvais goût de s'éterniser sur plusieurs années.

- "Je pourrais en dire autant de l'asthme persistant ou de la nécessaire révision des indemnités journalières, qui représentent 10,4 milliards d'euros."
Salauds de gamins asthmatiques. On est déjà bien bon de leur faire des couloirs-bus pour diminuer un tant soit peu les monoxydes de carbone, si en plus faut les soigner. C'est que l'air de rien, un asthmatique, contrairement aux cyclistes professionnels, ça vit longtemps.

Préparez les banderoles, ca va défiler et tant pis pour mon asthme.

22.03.04

Permalink 16:38:33, Catégories: Badaboum, 138 mots   French (FR)

Crétins sans frontières

Il y a plus d'humanité dans le regard vide d'une poule que dans un tract du PETA (People for the Ethical Treatment of Animals). Mettre sur un même plan les souffrances d'un petit enfant juif et celles d'un cochon d'élevage, il fallait oser. Le PETA l'a fait et aux dernières nouvelles, Dieudonné n'y est pour rien. C'est le genre de campagne odieuse et stupide qui donnerait envie en guise de protestation de ne plus manger que des poulets d'élevage nourris à la farine de poisson, de ne plus s'habiller qu'en peau de castor et de panda et de tester sur des petites souris blanches des crèmes démaquillantes à base d'amiante et d'acide sulfurique. La communication et la publicité, alliés au fanatisme et à l'ignorance, ça vous donne ça.

L'article du Monde sur le sujet

Permalink 12:44:53, Catégories: Patati et Patata, 23 mots   French (FR)

Azheilmer Académie

Qui de Michèle Morgan, de Jeanne Moreau, de Michel Galabru ou d'Alain Delon sera retenu pour le casting? Le suspens reste entier.

21.03.04

Permalink 23:44:10, Catégories: Petit boutiquier, 96 mots   French (FR)

Pan sur les doigts

Belle réactivité de Santini sur son blog : "Pour ma part, je vote Copé". Cet appel du coeur aurait été plus crédible si le Max Peccas de la politique avait pris le temps de modifier le menu de son blog où l'on peut lire la plaisanterie suivante : Découvrez les candidats moins connus : le blog de Jean-François C.. Un candidat moins connu qui a réalisé un meilleur score que lui et à qui il va falloir s'allier dans la joie et la bonne humeur. Finalement j'adore les blogs des hommes politiques.

Permalink 22:46:00, Catégories: Petit boutiquier, 23 mots   French (FR)

Première manche

Ils ont perdu.
On a (un peu) gagné.
Je me demande si Ignacio Ramonet ira aussi loin que moi dans l'analyse politique.

20.03.04

Permalink 12:50:07, Catégories: Ailleurs, 14 mots   French (FR)

Vos gueules les mouettes

Ce blogueur me laisse sans voix, je plains très sincèrement son voisin.

Permalink 12:40:43, Catégories: Ailleurs, 60 mots   French (FR)

Mon nom est personne

Moi aussi à l'instar de Libellule, je voulais que mon pseudo soit "une référence au rêve, à la naïveté, à l'univers enfantin", et que "sur le réseau, mon petit nom évoque la fragilité, la légèreté, la tranquillité et la discrétion". C'est pour ça que j'ai choisi Torpedo.
Ca parle de vous

Permalink 00:17:58, Catégories: Badaboum, 9 mots   French (FR)

Raccolage actif

Ne passons pas à côtés des choses simples.

19.03.04

Permalink 23:38:25, Catégories: Ailleurs, 38 mots   French (FR)

Ca va peut-être donner des idées de voyage aux BiteGirlz?
Comme quoi, on peut être des parents de même sexe sans pour autant passer à Ca se discute avec une perruque ridicule sur la tête.

Permalink 20:03:04, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 857 mots   French (FR)

Promotion vaseline

Amis fonctionnaires, qu'on se le dise, les pauses cafés entre deux siestes, c'est fini. La rémunération au mérite est le nouveau credo du gouvernement. Témoin la nouvelle réforme pilote que prépare en catimini le ministère de l'Education nationale.

Le discours de la méthode
Avant tout, force est de constater que la méthode est des plus sournoises astucieuses. Le terrain est miné, le gouvernement le sait. Or si le ministère a choisi l'académie du Languedoc-Roussillon pour tester son nouveau joujou dès la rentrée prochaine, ce n'est pas pour le charme pittoresque de ses toros-picines auquel doit tant la renomée de Palavas-les-Flots mais tout simplement parceque ladite académie offre un avantage bien réel pour ces férus du dialogue social, celle d'être l'une des moins syndicalisée du pays. Comme aime à le dire Ferry Luc, on n'est pas là pour se faire emmerder. Seconde ruse de Sioux : appliquer dans un premier temps la réforme non pas à la totalité des enseignants, mais uniquement à ceux qui travaillent dans les lycées techniques. Libre ensuite de généraliser la réforme aux autres enseignants. Comme aime à le dire Ferry Luc, petit à petit, le libéral entube tout le monde.

Des profs qui sont déjà méritants
Ensuite rappelons une vérité essentielle que le gouvernement se plaît à occulter : les profs sont déjà payés au mérite. En effet, actuellement, chaque enseignant reçoit une note de la part de son chef d'établissement et une autre note lors de ses inspections. Plus le cumul des notes est élevé et plus l'avancement est rapide. En outre, les personnels qui souhaitent s'investir davantage (en étant professeurs principaux, tuteurs de stages, formateurs, chefs de labo, enseignant en zone sensible...), reçoivent des primes conséquentes. En résumé, plus un prof travaille et plus son salaire est en hausse. C'est le principe même de la rémunération au mérite.

Promotion vaseline
Le nirvana de tout prof carriériste (si si il y en a) c'est d'atteindre la fameuse hors-classe, réservée à 15% du personnel : chaque année, ceux qui le souhaitent envoie leur demande de promotion et les 15% qui ont l'échelon le plus élevé, c'est-à-dire ceux qui ont été le mieux noté et qui ont accumulé le plus de points tout au long de leur carrière, atteignent la hors-classe et touchent le jackpot. Or que prévoit la nouvelle réforme? Maintenir la hors-classe mais en changeant les critères (critères variables d'une académie à l'autre). Deux exemples parmi tant d'autres :
- accorder 5 points à tous ceux qui accepteraient d'être tuteur d'un professeur stagiaire. Problème : pour des raisons pratiques les stagiaires sont toujours nommés dans des établissements qui sont au plus près des IUFM. Les professeurs qui auraient la malchance d'enseigner en pleine cambrousse, loin des IUFM, n'auraient donc aucune chance d'avoir ce bonus.
- plus grave, le chef d'établissement aura désormais la totale liberté d'accorder entre 0 et 10 points (et non plus entre 0 et 0,5 pts comme c'est le cas actuellement) aux enseignants qu'il juge méritant. C'est la porte ouverte à l'arbitraire, à la génération vaseline et au fayotage généralisé. Les mères de familles, forcément moins disponibles pour les réunions du mercredi ou du samedi matin seront forcément saquées tout comme ceux qui auraient tendance à ouvrir un peu trop leur gueule en conseil d'administration.

Rémunération au mérite : un beau prétexte.
Le plus hallucinant dans ce projet de réforme de cinq pages, c'est que pas une seule fois le mot "élève" n'apparaît tout comme le mot "formation" qui est pourtant le seul moyen d'améliorer son enseignement face à des publics de plus en plus divers et variés. En fait, dans ce projet chaque professeur ne serait pas évalué d'après sa pédagogie mais en fonction de critères et de tâches purement administratifs : un prof qui s'absente souvent pour former un stagiaire, préparer un examen, assister aux réunions des inspecteurs et qui est bien vu par son chef d'établissement sera mieux payé qu'un prof compétent devant ses élèves mais qui sera rétif à lécher le derrière pommelé de sa hiérarchie. Sans compter que la cohésion des équipes pédagogiques risque d'en prendre un sérieux coup.

Quel est le véritable but recherché?
- casser le statut national de l'enseignant et régionaliser chacun d'entre eux.
- faire oublier une nouvelle année blanche salariale (dans les années 1980, un prof débutant touchait une fois le SMIC + 75% du SMIC; aujourd'hui il touche le SMIC + 25% du SMIC).
- infantiliser davantage les enseignants auprès de la hiérarchie pour mieux les dominer.

Si vous avez lu ce post de bout en bout, bravo.

18.03.04

Permalink 20:31:33, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 232 mots   French (FR)

On va voir si vous savez courir

Aujourd'hui journée syndicale des plus intéressantes au SDEN-CGT de Montpellier. On en a appris de belles sur les projets malfaisants que nous préparent les non moins malfaisants du ministère du malfaisant Ferry Luc (j'y reviendrais plus longuement dans un autre post). On est également revenu sur l'épilogue musclé de la manifestation de mardi devant le rectorat où 400 étudiants du STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives = les futurs professeurs de ballon d'EPS) protestaient contre la baisse du nombre de postes ouverts aux concours de recrutement en 2004. Les CRS avant de charger avec "l'intelligence de la main" qui les caractérise, ont fait un peu d'humour en lançant quelques bons mots du genre "on va voir si vous savez courir", "échauffez vous va y avoir du sport"... Un de ces dangereux criminels en survêtement a été menotté, plusieurs souffrent de contusions et les caméramams présents ont été fermement prier (euphémisme) d'arrêter de filmer. Atteinte à la liberté de manifester, atteinte à la liberté d'informer, brutalité policière, arrestation arbitraire, n'en jettez plus, si ce n'est pas du facisme, c'est quand même drôlement bien imité.

une autre version(quelque peu incomplète) de la journée (notez au passage la rubrique où se trouve classée la dépêche)

17.03.04

Permalink 23:14:55, Catégories: Le petit Nicolas, 174 mots   French (FR)

Loi des probabilités

Mettre le monde en équation a toujours quelque chose de rassurant, voire d'amusant. Par exemple si je vous dis qu'en 20 saisons, tous les champions de France de football ont encaissé moins d'un but par match à domicile, ça vous permet de tirer des leçons significatives et pleines d'enseignements sur le futur probable vainqueur de la saison 2003-2004. Bien sûr si on ne connaît rien aux zones érogènes de Thierry Roland, ça ne vous avance pas à grand chose. Mais les sportifs à crampons ne sont pas les seuls à potasser leurs statistiques. Les analystes politiques américains s'en donnent aussi à coeur joie. Sur le blog de Pascal Riché, on apprend ainsi que statistiquement pour être élu président du monde, il faut être grand, avoir des origines aristocratiques anglaises et avoir deux filles. Ca vaut ce que ça vaut. D'un autre côté ça rassure : Sarkozy n'a absolument aucune chance de succéder à Texas Rangers. Par les temps qui courent, on prend ses petits plaisirs où on peut.

16.03.04

Permalink 21:52:54, Catégories: Mon métier, ma passion., 117 mots   French (FR)

Conseil de classe

- Dans l'ensemble, la 4°C est une classe assez difficile...
- Je tiens à signaler que N. a fait une tentative d'assassinat sur les poissons rouges de l'aquarium de la classe de SVT. Déjà qu'il y a deux ans, on me les avait tué en versant du savon...
- Aujourd'hui j'ai surpris M. entrain de sniffer du sel en sachet. Il avait mis le sel en ligne sur son bureau et il reniflait tout par le nez en disant que ça l'aidait à mieux se concentrer...
- E. a mangé ses stabiloboss, le jaune puis le rose. Résultat, il avait les dents oranges.
- Dans l'ensemble donc, la 4°C est une classe assez difficile...

15.03.04

Permalink 23:15:18, Catégories: Patati et Patata, 284 mots   French (FR)

Punition

"je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué". "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué".

Permalink 23:09:58, Catégories: Les gens dans la rue, 36 mots   French (FR)

Ca se discute pas

"Au Maroc, y'a trop de moutons" une invitée de Ca se discute. Pour la peine, je copierai cent fois "je ne dois plus regarder des émissions débiles même si je suis fatigué".

Permalink 21:06:36, Catégories: Patati et Patata, 86 mots   French (FR)

Que du vent

Un post qui devrait ravir Bix, Melfrid et tous les amis des vélos. On y parle "d'intégrisme anti-voiture" "de Verts qui sévissent", de "mythe Delanoë", et de couloirs de bus responsables de la montée de la pollution à Paris. C'est assez inintéressant en soi mais comme je n'avais pas encore pris le temps d'évoquer le blog de Santini, je me devais d'y consacrer quelques minutes, parité oblige. Voilà maintenant c'est fait. Ca ne se reproduira plus.

Permalink 20:08:35, Catégories: Patati et Patata, 83 mots   French (FR)

Eau dans le vin

J'ai été un peu hâtif tout à l'heure. Bien sûr, tous les journalistes, tout comme les cyclistes, ne sont pas à mettre dans le même sac. D'ailleurs de très bons amis à moi sont journalistes. Il y en a qui font très bien leur métier, même en France. Tout ça pour dire que je suis très sensible. Les malveillants diront susceptible. Ils n'ont pas forcément tort. Et puis d'abord, nimby toi-même.

Permalink 17:36:37, Catégories: Patati et Patata, 158 mots   French (FR)

Partisans

"L'année 2004 est dominée par la question de l'issue du débat constitutionnel après l'échec du conseil européen de Bruxelles." Je me demande si les socialistes européens sont sur la bonne voie. Certes j'admets que la Constitution européenne c'est pas du caca de poule ni même du pipi de chat mais de là à dire que c'est le sujet principal de 2004 qui hante tous les esprits... N'oublions pas quand même que DSK fait un blog. Pour un premier post, on pouvait peut être s'attendre à quelque chose de plus emballant, de plus épique, de plus généreux, de moins vieux. Mise à part la mise à jour des normes des exploitations porcines de moins de 25 employés au sein de l'UE, difficile de trouver un thème plus rebutant. En tout cas, on ne peut pas leur reprocher de faire dans le raccolage démagogique.

Permalink 16:39:14, Catégories: Patati et Patata, 123 mots   French (FR)

Rouletabille

Ah le journalisme à la française, c'est pas rien quand même. Entre Pujadas qui gobe le premier hoax venu (Juppé démissionne, l'ETA a posé les bombes de Madrid, Sarkozy aurait deux anus*, une souris verte aurait été surprise entrain de courir dans l'herbe...) et ce sondage vraiment très très classe (toujours visible sur le site de l'Express), on est vraiment bien loti. La critique devient de plus en plus aisée et l'art du journalisme tout autant. "Je suis journaliste. Je suis partout. J'écoute tout... J'écris tout ce que j'entends et j'invente ce que je n'entends pas." Signé Furax, Francis Blanche et Pierre Dac.

*mais ça c'est vrai

12.03.04

Permalink 09:38:02, Catégories: On n'est pas là pour rigoler, 3 mots   French (FR)

Rebelote

Permalink 09:28:02, Catégories: Badaboum, 0 mots   French (FR)

Guernica

11.03.04

Permalink 22:46:28, Catégories: Petit boutiquier, 455 mots   French (FR)

Com'

On devrait lire le Figaro plus souvent. Il est regrettable que la majorité des gens ne s'acquitte de cette tâche fastidieuse que dans les salles d'attente des professions libérales. En effet une lecture plus régulière de cette feuille de chou pour bourgeois andropausé me révèle toujours l'existence d'un déficient intellectuel nouveau, inconnu jusqu'alors de mes services. Je me souviens encore ému du premier interview de Pierre Méhaignerie que j'ai lu. J'étais jeune, je découvrais le monde, j'avais mal aux dents et j'étais chez le dentiste. J'empoignais alors les mains tremblantes d'une fureur à peine contenue, les pages pleines d'ennui du Figaro. Après avoir ri comme il se doit au dessin de Jacques Faizan, je fis la découverte de la pensée politique, aussi complexe qu'un mode d'emploi de robot ménager, de Pierre Méhaignerie. C'était le bon temps.(Soupir nostalgique d'une époque pleine de promesses, époque à jamais révolue).
Ainsi cette semaine j'ai fais la connaissance de Hervé Brossard (ne pas confondre avec le papy du même nom. Rien n'a voir. Quoique). Charmant garçon. Sourire un peu niaiseux m'objecteront peut-être certains mais qu'importe. Hervé Brossard a les tempes grisonnantes et la physionomie du quadragenaire serein. Le genre de type qui sait garder son sang-froid face à l'adversité et aux chanteurs populaires. On le sent à l'aise dans ses mocassins et droit dans son jakuzi.
Hervé est un militant, passionné, combatif : "C'est simple, tant qu'il n'y aura pas de réponse de notre part, les attaques seront sans limites". Retenez-le où il va faire un malheur. D'ailleurs, les remèdes qu'il préconise risque de faire du bruit, il a choisi la manière forte : "Je vais très rapidement nommer des vice-présidents à qui seront confiées des missions bien définies." Ca c'est du concret. Gaffe à vos miches, avec Hervé Brossard, ça djeumpe dans tous les coins. L'Arme Fatale à côté c'est peau de zob. Avec lui on le sent, l'AACC est entre de bonnes mains. Ne me dites pas que vous ignorez ce qu'est l'AACC? Tss tss vous me décevez. Quoiqu'il en soit chaque matin quand vous ouvrez votre boîte à lettre (réelle et virtuelle) et que vous croulez sous les prospectus et les spams, ayez une pensée émue pour ce grand homme. Apprenez à dire comme lui que la pub a une "légitimité", une "respectabilité" et "une fonction économique". Vous vous sentirez ensuite pleinement intégré à la France d'en bas de droite.

Permalink 12:49:15, Catégories: Les gens dans la rue, 52 mots   French (FR)

Midinettes au grand coeur

Dans la salle de cinéma qui projettait Mother, il n'y avait parmi le public que des femmes seules d'une cinquantaine d'années. Sûrement une coïncidence. Qu'on se le dise, il n'y a pas d'âge pour rêver à l'amour avec un grand A.

10.03.04

Permalink 14:44:29, Catégories: Patati et Patata, 40 mots   French (FR)

Bigdil

La vraie question n'est pas de savoir si on peut "lire" intelligement la télévision mais plutôt de savoir si on peut être intelligent devant sa télévision. Sur ce je m'en vais regarder Derrick.

Permalink 14:22:42, Catégories: Ailleurs, 89 mots   French (FR)

A mort la mort

Tous ceux qui pensent comme elle, devraient lire le récit de Billy Vickers ou bien encore Meals to die for. Ca les calmerait peut-être. Enfin peut-être. C'est ça que j'aime avec Internet : en l'espace d'un clic, d'une fraction de seconde (j'ai le haut débit), on y cotoie sans cesse le pire et le meilleur de l'humanité. On ne désespère jamais totalement, mais on ne s'enthousiasme jamais complètement. Internet, condensé pixellisé de l'humaine condition.

09.03.04

Permalink 10:09:57, Catégories: Le petit Nicolas, 33 mots   French (FR)

Jeux de main, jeux de vilain

Sarko tend la main aux électeurs du FN. A propos de main, regardez bien la photo choisie pour illustrer l'article. Ca fait pas un peu III° Reich? Sûrement une coïncidence.

Permalink 09:52:25, Catégories: Ailleurs, 31 mots   French (FR)

Renouveau démocratique

Comment la classe politique peut-elle se rapprocher de cette France d'en bas qui ne demande qu'à se lever comme un seul homme pour changer le monde? Get up, Stand up

08.03.04

Permalink 16:07:36, Catégories: Ailleurs, 42 mots   French (FR)

Et ta grand-mère en short elle veut pas un mars en plus?

http://www.kelamali.com
http://www.dunun.com/

Oui je sais j'aurais pu au moins faire une phrase de présentation de ces deux sites inventifs et festifs. Mais aujourd'hui 8 mars, c'est la journée internationale de la flemme.

Permalink 13:46:42, Catégories: Patati et Patata, 27 mots   French (FR)

Info-spectacle

Interview de Sandra Kalniete, ministre des Affaires étrangères de la Lettonie sur Europe 1 et ici.

Quand décidera-t-on de mettre fin à cette absurde course à l'audimat?

Permalink 13:35:40, Catégories: Patati et Patata, 131 mots   French (FR)

Rebelle attitude

Si tous les soirs je suis devant ma télé à 18 heures sur France 2, c'est avant tout un acte politique. Si si. Je défie quotidiennement l'empire du milieu, et mon salon cosy se transforme chaque soir en une nouvelle place Tien An Men. Eh oui, messieurs les puissants de Chine, vous nous enlèverez pas notre liberté de penser à nous les jeunes.

Si je mate les seins des filles, c'est avant tout un acte politique. Si si. Chaque samedi soir au Macumba de la route des plages, je me rends aux soirées t-shirt mouillés non pas par vice mais pour défier l'empire puritain de Bush. Eh oui messieurs les puissants des Etats-Unis, vous nous enlèverez pas notre liberté de mater à nous les jeunes.

07.03.04

Permalink 15:33:34, Catégories: Badaboum, 384 mots   French (FR)

Le niveau baisse

"Au début d'un discours, sa voix était monocorde, traînante, grasseyante; son geste, court et embarrassé. Mais soudain jaillissait l'idée, drue, éblouissante. Sa pensée s'élevait et élevait son auditoire avec lui. Sa voix devenait alors tour à tour cuivre vibrant, tonnant, emplissant les plus vastes édifices; ou se faisait caressante, parfois ironique, séduisante même. Le geste accompagnait la période. Tantôt la main droite s'élevait ou s'abaissait, comme pour briser un obstacle; tantôt elle fendait l'espace comme pour laisser passer l'Idée. Parfois, les bras en avant et le buste penché vers l'auditoire, il semblait vouloir cueillir les esprits conquis. Enfin, ses bras courts élevés vers le ciel nous rappelaient ce rêve que, jadis, normalien en vacances, il confiait à son ami Charles Salomon : "Je voudrais tenir la charrue. Alors, je demanderais à l'ombre d'élargir mon geste jusqu'aux étoiles."
Jean Jaurès, Vincent Auriol.

Honnêtement parvenez-vous, même dans vos rêves les plus fous, à imaginer DSK haranguer la foule, le poing levé, le verbe haut, sous un drapeau rouge virevoltant au vent? Croyez-vous qu'aujourd'hui Jean Jaurès si il était encore de ce monde, écrirait niaisement "je créé ce blog pour en faire un espace d’échanges autour de mes idées et de mes projets" ou bien encore affirmer qu'il souhaite "lancer ce forum pour pouvoir dialoguer directement avec tous ceux qui veulent participer au débat public"? Putain sans déconner si les Santini, les Copé, et autres blogophiles veulent vraiment partir à la rencontre de leurs électeurs, ils n'ont qu'à descendre dans la rue, aller là où ça pleure et où ça vit, monter sur des estrades, mouiller leur chemise, suer sang et eau, hurler à la mort pour défendre leurs idées et faire voler en éclat leurs brushing trop lisses. Pas besoin de blog pour aller à la rencontre des gens. Comme me le disait sur ICQ pas plus tard qu'hier, le grand philosophe breton (d'adoption), Pem, "Faire un blog ou tâter le cul des vaches, pour eux c'est la même chose, y'a que le public qui est différent".

Fin du post "je suis un vieux con, c'était mieux avant".

Permalink 00:04:22, Catégories: Ailleurs, 43 mots   French (FR)

L'homme est un être de contradiction

Certains s'offusquent à juste titre de l'apparition d'un blog ouvertement raciste et totalement crétin. Pourtant ça ne les empêche pas dans le même temps de lier Merde in France. Il y a des logiques qui parfois m'échappent.

06.03.04

Permalink 20:48:40, Catégories: Patati et Patata, 195 mots   French (FR)

Start up

J'ai reçu ça dans ma boîte aux lettres, ça m'a bien fait rire :

Manque passager d'inspiration, manque de temps, coup de flemme, absence momentanée, vacances... vous voulez malgré tout garder votre blog vivant.

Nous pouvons vous aider.

Equipe de blogueurs polyvalents nous pouvons vous assister sur un ou plusieurs "posts".
Nous sommes suffisamment expérimentés pour composer sur des thématiques variées: politique, littérature, journal intime, actualité, art... en langue française ou anglaise.
Nous pouvons adapter nos contributions en respectant le fond et la forme de votre blog.
Nous intervenons régulièrement de manière parfaitement anonyme sur quelques blogs francophones dont certains sont très en vue.
Nous ne revendiquons pas la propriété des "posts": vous apparaissez comme étant le (ou les) seul(s) auteur(s).

Dans l'esprit originel des blogs ce service est gratuit.
Notre seule motivation est de fournir à la communauté des blogueurs un service dont nous aurions aimé pouvoir disposer à certaines occasions.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de détails sur le service.

L'équipe "Negre_de_blog"

D'autres ont-ils reçu ce message?

Permalink 12:35:55, Catégories: Ailleurs, 240 mots   French (FR)

Pédagogie

Enfant quand je refusais de manger ma soupe, ma mère, sainte parmi les saintes, me disait : "Il y a des petits Ethiopiens qui seraient bien heureux de la manger ta soupe, alors arrête tes caprices de petit occidental repus et finis moi cette assiette". Grâce aux sages conseils de ma mère, madone parmi les madones, la jeune pousse que j'étais, s'épanouit, grandit et devint un adolescent robuste quoique acnéeux. A l'aube de mes 15 ans, quand je refusais soit par rebellion, soit par paresse, de ranger ma chambre, d'aller chercher le pain ou de faire la vaisselle (je suis issu d'une famille affreusement modeste qui n'avait pas les moyens de s'offrir un lave-vaisselle), ma mère, sage parmi les sages me disait : "Tu va me faire le plaisir de lire Germinal. Tu y apprendras le vrai sens du mot travail. Estime toi heureux de n'avoir jamais été obligé de travailler dans les mines. Alors cesse de faire ton petit rebelle occidental blasé et bouge ton gros cul" (ma mère, que Dieu lui pardonne, avait parfois des écarts de langage). Alors aujourd'hui, si vos chiards, votre progéniture, le fruit de vos entrailles, vous les brise menu menu en restant vautré dans le canapé devant la télé, refusant d'aller faire leurs devoirs ou de mettre la table, montrez leur donc cet extrait de vidéo.

Permalink 01:52:00, Catégories: Patati et Patata, 49 mots   French (FR)

Mouche du coche

"Claude Nougaro était un grand monsieur, un grand poète. Ses chansons resteront éternelles. Nous n'avons jamais travaillé ensemble, mais nous avions beaucoup d'estime l'un pour l'autre", Mireille Mathieu, chanteuse (?).

A la mort du pape, elle pourra ressortir à coup sûr le même hommage.

04.03.04

Permalink 22:09:37, Catégories: Patati et Patata, 205 mots   French (FR)

Reader digest

Aujourd'hui je résume, je fais rapide, bref, concis, précis. Pas le temps de développer. Fatigue intellectuelle intense (on a beau dire quand même mais les Chiffres et les Lettres, c'est dur comme jeu). En plus demain je me lève tôt et j'ai un Pif Gadget sur le feu. Alors zou après avoir fais un rapide tour d'horizon sur Rezo.net, je dis que :
ça ça m'énerve.
ça ça m'a rendu (un peu) triste.
ça j'aurai voulu que Pem me le traduise (il est très fort en anglais. Il connaît par coeur les tubes de Status Quo).
ça ça fait toujours un peu chier la bite (jai une réputation de poète gauchiste à préserver).
Il aurait fallu que je vous parle aussi de mon pare-brise caillassé (probablement par un des sauvageons octagénaires de ma cité de ma résidence carte Vermeil). Une autre fois peut-être. Désolé de vous faire languir. Depuis la non-candidature de Delors aux présidentielles, on n'avait plus jamais connu une telle intensité dans l'attente de la suite. Le suspens est mon métier, l'art du rien-dire une vocation.

03.03.04

Permalink 18:04:11, Catégories: Badaboum, 217 mots   French (FR)

Vote FN

L'Association française de sociologie est revenue lors de son dernier congrès sur les origines sociales du vote FN du 21 avril 2002. D'après une enquête réalisée sur un échantillon de 10 000 personnes, il ressort que le vote FN a recueilli 45% des voix chez les policiers et militaires (brr...), 36% chez les chefs d'entreprises et les commerçants (petite pensée pour mon buraliste), 28 % chez les ouvriers qualifiés et 21% chez les ouvriers non qualifiés. L'assise électorale du FN n'est donc pas si populaire que ce que voudrait nous faire croire le plus célèbre des SDF de la Côte d'Azur. "Les petits, les sans-grades" ne sont pas forcément ceux qui succombent le plus facilement aux sirènes du couillophile. Il ne suffit pas d'être exploité pour voter FN ni même d'avoir fait peu d'études. Il faut surtout être inquiet et avoir peur : peur du désordre, peur des brûleurs de voitures, peur de la jeunesse de ce pays, peur de l'Europe, peur des terroristes, peur pour ses petites affaires. L'électeur FN au fond n'est rien d'autre qu'une personne qui jour après jour chie dans son froc.

Plus de détails sur l'enquête

Permalink 13:52:21, Catégories: Petit boutiquier, 95 mots   French (FR)

Les deux font la pair

"Le Blog de Jean-François Copé, lieu d'échange et de débats". Amusant. Pas un seul post depuis le 27 février et surtout pas une seule réponse à ceux et celles dont je ne fais pas partie qui ont eu l'envie de laisser un commentaire. Même chose pour le blog de DSK. Si ça continue comme ça, certains malfaisants vont laisser entendre que Copé et DSK n'ont rien à dire. C'est bien la peine de gloser sur "l'émergence d'un nouvel outil démocratique rapprochant le politique du citoyen". Foutaises.

02.03.04

Permalink 13:34:53, Catégories: Patati et Patata, 144 mots   French (FR)

Petit meurtre entre amis

Le lendemain du mémorable plantage de France 2 lors de l'affaire Juppé, Bilalian croise Pujadas dans les couloirs de la chaîne, et lui lance un "Bonjour jeune homme!" Plus condescendant que ça, tu meurs. A noter aussi dans ce très bon article du Monde sur les coulisses de cette bonne farce médiatique, la belle leçon de journalisme donnée par Mazerolles. Dépité et furieux d'apprendre que Juppé ait choisi tf1 et non pas France 2 pour faire sa grande annonce, il s'adresse aux journalistes de la rédaction : "Nous ne sommes pas assez proches des hommes politiques, et voilà ce qui nous arrive, (...). Il faut savoir leur dire bonjour, merci, au revoir et être poli avec eux.". Autrement dit, il faut savoir leur sucer la bite avec un minimum de respect. Bilalian l'a bien compris ça.

01.03.04

Permalink 22:15:13, Catégories: Ailleurs, 47 mots   French (FR)

La boum

Alors c'est l'histoire d'un mec qui a couché avec une fille et le lendemain le mec il n'en veut plus de la fille. J'ai toujours pensé qu'il fallait interdire les blogs aux moins de 16 ans et/ou aux étudiants d'HEC.

Permalink 21:42:58, Catégories: Petit boutiquier, 39 mots   French (FR)

La langue à Longuet

Si seulement on pouvait trouver autant de sincérité et de franc-parler sur les blogs des hommes politiques que dans leurs cabinets de travail, on rigolerait plus souvent. Mention spéciale pour le projet visionnaire des transports en France.

Permalink 17:11:27, Catégories: Petit boutiquier, 91 mots   French (FR)

Pesant de cacahuètes

Décidément la droite française est un vivier de martyrs. On connaissait déjà saint-Alain livré aux flammes de l'inquisition républicaine. Voici venu le temps d'Aillagon : tel "Sainte Blandine livrée aux lions" notre ministre dû faire face "aux critiques injustes de toute une profession" qui "occupe le terrain médiatique avec l'ardeur des sectes millénaristes". Mel Gibson est déjà entrain d'acheter les droits, ça va être une Passion formidable.

Envie de rire ou de pleurer jusqu'au bout de la nuit?

Permalink 14:58:53, Catégories: Mes amis sont des potes, 278 mots   French (FR)

Une Soussou dans le Midi

Voilà près de deux semaines qu'elle est arrivée en France. Premières impressions :
- le froid. C'était prévisible. Tout le monde a beau lui dire qu'elle se trouve dans une des régions les plus chaudes du pays, manifestement, elle a du mal à le croire. Comment se fait-il qu'il fasse aussi froid alors qu'il y a du soleil? est l'une de ses grandes interrogations métaphysiques. A mis des gants pour la première fois de sa vie. A découvert le bonheur simple des siestes tièdes sous la couette en regardant le ciel gris par la fenêtre.
- les chiens. Ils sont énormes ici. A Abidjan, elle n'en avait jamais vu d'aussi gros.
- les excréments de chiens jonchant les trottoirs. Ils sont nombreux. A Abidjan elle n'en n'avait jamais vu autant. Elle trouve ça un peu dégueulasse.
- le calme de la Méditerranée. Pas de vagues, peu de vent. La mer est lisse. Rien à voir avec l'Océan du golfe de Guinée. Veut faire une collection de coquillages (avis défavorable de ma part).
- la tartiflette, les moules marinières, le gruyère fondu sur des spaghetti constituent ses découvertes gastronomiques favorites. N'aime pas les tellines, c'est dommage.
- découverte du PAF. Good Vibes : est devenue accroc de Friends. Bad Vibes : a ri devant Vidéo Gag.
- découverte du rapport mystique et quasi filial qu'entretiennent 95% des Français avec leur place de parking et de manière plus générale avec leur bagnole. Faut dire que mon voisin est un con.

A suivre...

Le blog de Torpedo

J'ai décidé de dissoudre l'Assemblée nationale.

Mars 2004
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Rechercher

Recent Referers


Top Referers

Syndiquez ce blog XML

What is RSS?

powered by
b2evolution